En ce moment En ce moment

Showroomprivé encore en recul pour le troisième trimestre 2019

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Showroomprivé encore en recul pour le troisième trimestre 2019

Le spécialiste de la vente événementielle annonce un chiffre d'affaires en repli de 5,6%, à 427 millions d'euros, pour le troisième trimestre de l'année.

Je m'abonne
  • Imprimer

Showroomprivé toujours à la peine. Le spécialiste de la vente événementielle annonce un chiffre d'affaires de 427 millions d'euros, en recul de 5,6% sur un an. "La baisse s'est accentuée au 3e trimestre (-8,6%; -7,8 % à périmètre constant), traditionnellement le moins important de l'exercice,en raison principalement d'effets liés à la stratégie : sélectivité accrue de l'offre avec l'arrêt de ventes peu rentables; baisse sensible des investissements marketing; basculement progressif du modèle d'achats fermes vers des achats conditionnels", indique le Groupe dans son communiqué.

"La décroissance de notre activité depuis le début de l'année, et en particulier au 3e trimestre, s'explique surtout par nos décisions stratégiques, indiquent Thierry Petit et David Dayon, co-fondateurs de Showroomprivé. Outre la fermeture de certains pays, nous avons décidé par exemple de rationaliser notre offre et ne plus proposer de ventes qui ne sont pas suffisamment rentables pour nous. Pour pallier cela, nous sommes en train de renforcer notre portefeuille de marques premium pour proposer une offre toujours plus attractive et enrichie. La maîtrise de nos coûts et le rétablissement de notre profitabilité à court terme restent clairement notre priorité. Showroomprivé vit actuellement une étape importante de son histoire, nous avons encore quelques trimestres de travail intense mais les résultats de ces actions devraient commencer à se voir progressivement au fur et à mesure des prochains trimestres."

L'arrêt du segment high-tech

L'offre a diminué en volume du fait d'une sélectivité accrue avec l'arrêt d'affaires peu rentables comme par exemple dans le segment high-tech ce qui a eu un impact mécanique sur le nombre de commandes. Par ailleurs, la baisse des investissements marketing concentrée sur l'acquisition a eu un impact sur le nombre de nouveaux acheteurs. Les acheteurs ont néanmoins renforcé leur engagement vis-à-vis de Showroomprivé durant le trimestre, illustré par un revenu par acheteur en progression de 2% à plus de 90€ au troisième trimestre, démontrant la bonne résistance de l'actif et la puissance de la plateforme.

La stratégie du plan "Performance 2018-2020" visant à faire évoluer le Groupe s'est poursuivie sur les domaines suivants : l'évolution progressive de son modèle d'achat. L'objectif de cette réorganisation est de réduire les risques de stocks. Ainsi, la part de ces achats fermes a diminué de cinq points sur neuf mois, pour atteindre 21% du chiffre d'affaires internet brut 9 mois 2019. Dans cette phase transitoire, le Groupe parvient à préserver l'attractivité de sa marque. Dans ce cadre, une cellule de prospection commerciale a été créée pour recruter de nouvelles marques afin de toujours proposer une offre attractive et différenciante à ses membres. Le développement du dropshipping a par ailleurs continué de croître dans le mix d'offre du Groupe pour représenter 12% sur 9 mois, en hausse de 4 points par rapport aux neufs premiers mois de l'année 2018. Cette progression s'est accélérée au troisième trimestre à 15% du chiffre d'affaires internet brut au troisième trimestre.

La rationalisation et l'optimisation du circuit logistique, l'un des chantiers majeurs du Groupe des 18 prochains mois, une première étape sera franchie au quatrième trimestre avec l'ouverture de son nouvel entrepôt logistique plus efficient et mécanisé. Le Groupe est pleinement concentré sur la réussite de son quatrième trimestre, période la plus importante de l'année (anniversaire des 13 ans de Showroomprivé, Black Friday, Noël) et déterminante dans le retour visé à la profitabilité au second semestre, qui ne compensera toutefois pas le retard pris au premier semestre.


Je m'abonne

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Caroline Clermont

Les initiatives en matière de responsabilité sociétale contribuent aux résultats positifs des entreprises. C'est ce que révèle une étude menée [...]