Le secteur de la coiffure se met au système marketplace

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
Le secteur de la coiffure se met au système marketplace
© WavebreakmediaMicro - Fotolia

Pour développer son offre de services, Wavy, solution de gestion et communication destinée aux salons de coiffure, s'apprête à ouvrir sa propre marketplace, intégrée à son application.

Je m'abonne
  • Imprimer

Créé il y a trois ans, Wavy est un outil global de gestion et de communication dédié aux salons de coiffure et instituts de beauté. La start-up s'apprête aujourd'hui à lancer sa plateforme d'achat de produits, accessible directement depuis son application Wavy X, et connectée aux stocks de ses clients professionnels en temps réel.

La marketplace aura la capacité de suggérer aux professionnels les bons produits à se procurer en fonction des préférences des clients du salon et d'anticiper les ruptures de stock. "Après avoir simplifié l'encaissement, la communication et la gestion de plus de 3500 salons, nous voulons révolutionner l'approvisionnement et la gestion des stocks. Ceux-ci peuvent représenter jusqu'à 25% du CA annuel de nos clients, c'est un donc enjeu majeur pour eux et une vraie condition de leur développement, déclare Clément Moreno, CEO et cofondateur de Wavy. Commander des produits directement sur une application et ce, depuis n'importe quel écran et en toutes situations, c'est du jamais vu dans la coiffure!"


Je m'abonne
no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Amazon publie davantage de contenus sponsorisés, [...]

Je m'inscris !