Infographie La contrefaçon coûte environ 7 milliards d'euros à la France chaque année

Publié par le

L'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) dévoile une nouvelle estimation des pertes annuelles dues à la contrefaçon et au piratage dans 11 secteurs différents, qui s'élève à environ 7 milliards d'euros en France.

  • Imprimer

Selon les dernières estimations de l'EUIPO (Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle), l'Union européenne perd environ 60 milliards d'euros chaque année à cause de la contrefaçon et du piratage dans 11 secteurs, une perte qui s'élève à environ 7 milliards en France. En France, le manque à gagner est évalué à 6,2 % du total des ventes dans les 11 secteurs. Ce manque à gagner est estimé à 105 euros par citoyen et par an en France, et à 110 euros à l'échelle de l'Union européenne. Parmi les secteurs analysés, nous retrouvons les vêtements, chaussures et accessoires, les cosmétiques et produits de soins personnels ou encore les produits pharmaceutiques.

Il s'agit de la seconde estimation publiée par l'EUIPO sur l'impact économique de la contrefaçon et du piratage sur les différents secteurs économiques. Selon les résultats de l'analyse, le montant du manque à gagner a reculé par rapport à l'année dernière au niveau de l'Union européenne dans tous les secteurs étudiés, excepté le secteur des vêtements, chaussures et accessoires ainsi que le secteur des cosmétiques et produits de soins personnels. Ces deux domaines d'activité sont, en 2019, les deux secteurs les plus touchés en France par la contrefaçon.

Méthodologie

L'EUIPO a suivi l'impact économique de la contrefaçon sur 11 secteurs économiques clés au sein de l'UE, tous connus pour faire l'objet d'atteintes aux droits de propriété intellectuelle, sur une période de cinq ans (de 2012 à 2016). Les 11 secteurs analysés dans le cadre de l'étude sont les suivants: cosmétiques et produits de soins personnels; vêtements, chaussures et accessoires; articles de sport; jouets et jeux; articles de bijouterie et d'horlogerie; articles de maroquinerie et de voyage; musique enregistrée; vins et spiritueux; produits pharmaceutiques; pesticides; et smartphones.

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet