Recherche
Se connecter

Maximilian Bittner nouveau CEO de Vestiaire Collective

Publié par le
  • Imprimer
Maximilian Bittner nouveau CEO de Vestiaire Collective

Vestiaire Collective, leader européen de la mode et du luxe d'occasion authentifiés, annonce la nomination de Maximilian Bittner en tant que CEO. Il prendra ses fonctions à partir du 1er janvier 2019 et succédera à Sébastien Fabre, co-fondateur de Vestiaire Collective. Sébastien Fabre demeure administrateur de la société et restera pleinement impliqué dans la définition de la stratégie de Vestiaire Collective.

Le choix de Maximilian Bittner s'appuie sur son expérience dans l'e-commerce à l'international qu'il mettra au service de la croissance et du développement international de Vestiaire Collective.

Maximilian Bittner, 39 ans, était jusqu'à mars 2018, fondateur et CEO du Groupe Lazada, une société de e-commerce et place de marché créée en 2012. Leader en Asie du Sud-Est, Lazada est présente en Indonésie, Malaisie, aux Philippines, à Singapour, en Thaïlande et au Vietnam, et offre une exposition et un accès au marché à plus de 155 000 commerçants, 3 000 marques, 300 millions de références, et touche plus de 560 millions de clients potentiels dans la région. Alibaba a acquis progressivement une participation majoritaire dans Lazada en 2016 et 2017. La société est aujourd'hui valorisée à 3,15 milliards de dollars.

Maximilian a débuté sa carrière chez Morgan Stanley dans les équipes Investment Banking à Londres avant de travailler pour McKinsey & Company puis Rocket Internet. Il est diplômé en économie et histoire de l'University College of London et titulaire d'un MBA de Kellogg School of Management.

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: UberToys transporte les Parisiens en petites [...]