Vos ROI Google Shopping sont-ils à la hauteur ?

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Vos ROI Google Shopping sont-ils à la hauteur ?

Baromètre Google Shopping : Selon une étude à paraître réalisée par SEISO, le nouvel outil français gratuit pour réaliser des audits Adwords, Google Shopping en France est un levier SEA qui manquerait encore de maturité auprès des annonceurs.

Je m'abonne
  • Imprimer

En effet, là où on s'attend à obtenir un traffic plus qualifié; contre toute attente l'étude* menée par SEISO démontre que les campagnes shopping représentent 10.40 % de la dépense globale Google Ads mais seulement 3.04 % des ventes.

audit AdWords gratuit SEISO.IO et vous recevrez votre rapport complet en moins de 5 minutes !


Source : Baromètre leviers Google Ads SEISO - août 2019



Le levier Google Shopping représente néanmoins un gros potentiel pour les e-commerçants.

D'une part selon les sources de Google, 50% des utilisateurs mobile seraient prêts à se déplacer en magasin après avoir vu un résultat géolocalisé en publicité Google Ads et on peut donc avec un peu d'efforts quantifier la contribution de Google Shopping au business offline des marchands.

D'autre part et surtout, toujours selon l'étude Google Ads SEISO, le CPC moyen en Google Shopping est 39 % moins cher que sur les réseaux en Search et cela même alors que les campagnes shopping sont en général moins travaillées sur le plan de l'optimisation.


Source : Baromètre leviers Google Ads SEISO - août 2019

Les annonceurs et consultants considèrent trop souvent les annonces Shopping comme étant automatiques et en oublient d'utiliser pleinement tous les leviers d'optimisation disponibles.

Voici les recommandations de SEISO pour répondre aux problématiques récurrentes identifiées en audit Google Ads sur le périmètre Shopping :

1. Segmenter ses parts de voix perdues à cause du budget et celles dues à des problèmes de classement.

2. Réaliser une analyse de son niveau de qualité pondéré par coût et prioriser les actions à prendre sur les annonces et fiches produit.

3. Optimiser la structure Shopping en utilisant les groupes de produits et les labels personnalisés

4. Eliminer les gaspillages (termes de recherche, produits sans conversion à couts > CPA moyen...)

Un levier de croissance pour les e-marchands

L'étude couplée aux diagnostics de SEISO montre que si Google Shopping est un levier mal exploité en France, les pistes de progression sont nombreuses et il suffirait aux traffic managers et responsables acquisition de se pencher un peu plus précisément sur le sujet pour atteindre des niveaux de profitabilité Shopping meilleurs.

Cette montée en compétence et en exigence des Digital Marketers en France se révélera indispensable si les annonceurs veulent pouvoir tirer tout le profit des évolutions de Google Shopping à l'avenir.

Le Smart Shopping ou d'une autre manière Google Shopping Action va simplifier le travail en apparence en ajoutant une surcouche "smart" (automatisation dynamique), mais c'est aussi un risque pour les annonceurs de perdre encore davantage la main sur la maîtrise de leur outil d'acquisition et la compréhension de leurs leviers s'ils n'ont déjà pas une bonne compréhension des mécaniques SEA.

*Etude menée auprès de 2 800 annonceurs en France, Suisse et Belgique sur une période de 12 mois (aout 2018 - aout 2019) par SEISO. Etude complète à paraître.

Je lance mon Audit


Biographie de l'auteur :

Après 10 ans en tant que responsable e-Commerce chez le leader de la distribution de matériel médical, Martin Romerio intègre le projet Seiso au sein de JVWEB en 2019. Avec son expertise de Growth Manager, sa mission est de permettre aux annonceurs d'améliorer et de professionnaliser leur acquisition de trafic.

Je m'abonne

Martin Romerio

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Je m'inscris !