Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Un projet de voiture électrique capable de miner de la cryptomonnaie

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Un projet de voiture électrique capable de miner de la cryptomonnaie

Miner du Bitcoin lorsque l'on effectue le chargement de sa voiture électrique, c'est peut-être pour bientôt. C'est une idée qui est développée par le constructeur canadien Daymak avec son modèle Spitirus Ultimate. Revue de détails.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un projet mené par le constructeur canadien Daymak

Le constructeur canadien Daymak a trouvé une manière de faire le buzz sur le marché très dynamique de la voiture électrique. Ainsi, il vient de présenter son projet de Spiritus Ultimate qui devrait être la première voiture électrique pouvant miner du Bitcoin ou une autre cryptomonnaie lorsqu'elle est en chargement.

Dans ce véhicule, on trouvera un logiciel informatique qui fonctionne avec un processeur graphique permettant une puissance de calcul énorme et donc pouvant extraire des monnaies virtuelles. Le dispositif de minage aura lieu quand la Spiritus sera garée et en phase de charge.

Le minage pendant le chargement

Lorsque le véhicule est branché sur secteur, sur une borne de recharge sans fil mise au point par Daymak ou même quand elle sera en phase de charge grâce à des panneaux solaires intégrés, l'opération pourra se faire. Cette dernière possibilité est à examiner avec précaution en raison de la consommation d'énergie très importante liée au minage des cryptomonnaies.

Ainsi, chaque modèle Spiritus constituera un élément de la blockchain que Daymak souhaite mettre en oeuvre et possèdera un portefeuille numérique pour conserver les cryptomonnaies. " Nous imaginons un avenir où les péages d'autoroute, le stationnement et la commande au drive-in seront réglés grâce aux cryptomonnaies ", explique le constructeur.

Spitirus Ultimate : un modèle puissant

En ce qui concerne le véhicule électrique en lui-même, cette Spiritus Ultimate possède un châssis trois roues à transmission intégrale avec 200 chevaux sous le capot. Le constructeur se targue du fait que le véhicule puisse aller de le 0 à 100 en seulement 1,8 seconde, une vitesse maximale de 130 km/h. Enfin, l'autonomie, un élément crucial pour une voiture électrique, est de 480 km avec une batterie de 80 kWh. Concernant les panneaux solaires, ils ont pour but d'alimenter les dispositifs non-mécaniques.

La commercialisation de la Spiritus Ultimate est planifiée pour 2023, mais elle est déjà disponible en précommande au prix de 149.000$ (soit environ 125.000€). Le premier prototype est annoncé pour septembre. Il est très attendu par les acteurs des cryptomonnaies et du monde de l'automobile.

D'ailleurs, ces derniers mois, c'est surtout Elon Musk, le patron de l'entreprise de véhicule électrique Tesla qui a fait beaucoup parler de lui. En effet, les très médiatique patron a fait de multiples sorties qui ont eu un impact sur le cours du Bitcoin.


En mai dernier, en indiquant que les cryptomonnaies n'étaient pas bonnes pour l'environnement car trop gourmandes en énergie, il a entrainé une onde de choc qui a fait baisser leurs cours. Il a aussi annoncé que Tesla n'accepterait plus les paiements de ses véhicules en Bitcoin. Ces derniers mois, le Bitcoin est un marché très volatile avec des fluctuations très importantes. Mais certains signaux montrent un rebond pour les cryptomonnaies.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande