Recherche
Se connecter

ManoMano inaugure son premier entrepôt

Publié par le - mis à jour à
ManoMano inaugure son premier entrepôt

La place de marché de bricolage annonce l'ouverture de son premier entrepôt et le lancement de Mano Fulfillment, nouvelle étape dans leur conquête du secteur et le renforcement de leur relation client.

  • Imprimer

ManoMano annonce l'ouverture de leur premier entrepôt, avec son partenaire Rhenus Logistics, d'une surface de 22 000 mètres carrés à Gretz Armainvilliers (Seine-et-Marne). Le pure player entend accélérer sa croissance en apportant une brique supplémentaire à son modèle de base : une offre logistique pour ses partenaires. Jusqu'ici les expéditions étaient directement assurées par les marques et distributeurs partenaires. Depuis le 5 novembre, ManoMano propose à ces mêmes marques et distributeurs de s'occuper de la logistique et du service après-vente de leurs best sellers en lançant son service Mano Fulfillment

La marketplace va notamment automatiser une partie du processus logistique en s'appuyant sur des robots dans la préparation de ses commandes. Pour celles de moins de 30 kg, le délai tombe à 24h, et pour les commandes de plus de 30kg, à 3/4 jours. Des créneaux sont proposés post-commande avec DPD pour une livraison à domicile et le client a la possibilité de se faire livrer en point relais via son nouveau partenaire Relais Colis. Pour les produits de plus de 30kg, le délai de livraison s'effectue en 3 jours sur rendez-vous. "À terme, nous anticipons qu'une majorité de nos flux passera par ce nouveau service" , affirme Christine de Wendel, Chief Operating Officer.

Une offre renforcée auprès des marchands

À travers le service Mano Fulfillment, la marketplace ne prend pas seulement en charge la logistique et le service client mais propose aussi une mise en avant sur le site des produits gérés par le service. "Avec ce nouveau service, ManoMano résout à la fois les principaux points de friction de l'expérience client (livraison, SAV) et ceux liés au modèle marketplace (frais de port...)", souligne Christine de Wendel.

La société opère sur cinq autres marchés (Belgique, Espagne, Italie, Royaume-Uni et Allemagne). Le marché du bricolage est estimé à 30 milliards d'euros en France.


Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Hipay 2018

En France pres de 95 des cyberacheteurs ont deja achete ou vendu des produits via une marketplace Levier de croissance incomparable le modele [...]

Sur le même sujet