Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Le Groupe Kuehne + Nagel tend à réduire son impact environnemental

Publié par Maëlle Chetal Gaillard le | Mis à jour le
Le Groupe Kuehne + Nagel tend à réduire son impact environnemental

Le groupe Kuehne + Nagel multiplie ses actions pour réduire l'impact carbone de ses infrastructures. Son prochain objectif : une baisse de 33 % des émissions de CO2 d'ici à 2030 par rapport à 2019 sur les scopes 1, 2 et 3.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'entreprise logistique et du transport de marchandises, Kuehne + Nagel répond aux exigences de l'Union Européenne, en adaptant son activité selon les recommandations des accords de Paris. Pour y parvenir, le transporteur mise sur une évolution de ses carburants et créé son propre outil de mesure pour connaître et adapter les habitudes de conduite des chauffeurs routiers.

Réduire les émissions de CO2 d'un tiers d'ici 2030

"Nous avons défini l'objectif de réduire de 33 % nos émissions carbone d'ici 2030, comme préconisé par les accords de Paris, explique Marion Martorell, responsable RSE France chez Kuehne + Nagel. Pour y parvenir nous nous basons sur les Science Based Targets (SBT), le partenariat signé entre le Pacte mondial des Nations Unies, WWF, le World Ressources Institute et le Carbon Disclosure Project (CDP)." Ces objectifs basés sur la science visent à accompagner les entreprises dans leur transition écologique.

Fixées en juillet 2021, ces réductions concernent les scopes 1, 2 et 3, elles correspondent aux émissions directes et indirectes liées aux consommations énergétiques, autres émissions indirectes.

Une stratégie environnementale adaptée aux branches logistiques

Le bilan carbone de Kuehne + Nagel provient en majorité du scope 3, soit "les émissions indirectement produites par les activités de l'organisation qui ne sont pas comptabilisées au scope 2 mais qui sont liées à la chaîne de valeur complète comme les déplacements des salariés, le transport en amont et en aval des marchandises, la gestion des déchets générés par les activités de l'organisme", entre autres comme défini par l'Ademe.

Kuehne + Nagel cherche à développer les biocarburants.

"Nous travaillons à la décarbonisation de la Supply Chain et nous cherchons adapter la Supply Chain aux défis climatiques", assure Marion Martorell. Concrètement, les actions se concentrent sur le développement du biocarburant hvo, le carburant durable d'aviation, celui du bio fuel maritime.

Davantage d'économie d'énergie

D'un autre côté, "concernant l'approvisionnement énergétique des sites Kuehne + Nagel en France, il se fera avec 100 % d'énergie renouvelable avant 2030", avance la responsable RSE France. Kuehne + Nagel s'investit par ailleurs pour réduire sa consommation énergétique en cas d'alerte EcoWatt. Le logisticien est l'un 87 signataires de la charte, décidée en octobre dernier.

Nos sites français seront tous approvisionnés essentiellement en énergie renouvelable avant 2030", Marion Martorell, responsable RSE France chez Kuehne + Nagel

En parallèle de cet engagement, Kuehne + Nagel installe son outil Trimble, développé en interne, capable de récolter des informations sur la conduite des poids lourds, d'en mesurer leur impact. "Une fois remontées, ces datas peuvent servir à Kuehne + Nagel pour proposer des stages d'écoconduite", explique Marion Martorell.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page