Recherche
Se connecter

Allure Systems crée des mannequins virtuels pour les sites e-commerce

Publié par le - mis à jour à
Allure Systems crée des mannequins virtuels pour les sites e-commerce

La start-up produit des visuels de mode virtualisés impossibles à différencier de shootings traditionnels sur des mannequins vivants et adaptés à chaque cible.

  • Imprimer

Mannequins, coiffure, maquillage, photographe, les e-commerçants du secteur de la mode en ligne n'ont à présent plus besoin de gérer toutes ces étapes coûteuses et chronophages pour la mise en ligne de photos sur leur site. Allure Systems, start-up fondée en 2015 à Shanghai, propose de photographier des visuels adaptés à chaque cible sur des mannequins virtualisés. Concrètement, la société virtualise des mannequins en chair et en os afin de constituer un catalogue dans lequel les marques font leur sélection.

La solution recompose les photos des mannequins puis les habille grâce aux clichés pris par les e-commerçants pour en faire des visuels de looks indiscernables de ceux d'un mannequin vivant. "Dans la mode, les échantillons arrivent au compte-gouttes. Donc, cela revient cher lorsque vous voulez organiser un shooting, explique Gabrielle Chou, fondatrice d'Allure Systems. Notre solution en SaaS offre une flexibilité dans l'organisation : vous shootez quand vous en avez besoin. Les clients paient à la photo produite."

Réduction de 30 à 40% des coûts de production des visuels

L'image fait en effet partie des éléments essentiels permettant aux pure players de se différencier et le challenge pour ses acteurs est de produire des visuels en nombre suffisant. "Notre technologie de virtualisation réduit en moyenne de 30 à 40% les coûts de production des visuels, souligne Gabrielle Chou. Elle permet d'optimiser les taux de transformation."

Totalement customisable afin de pouvoir s'adapter à la personnalité de chaque marque, Allure Systems a séduit de gros acteurs de ­l'e-commerce tels que Showroomprivé, La Redoute ou BrandAlley. Après une relocalisation de son siège social en France en 2017, la société a procédé à une levée de fonds de 3 millions d'euros pour élargir son portefeuille sur un marché en plein essor.

Gabrielle Chou, CEO et fondatrice d'Allure Systems

  • Comment vous est venue l'idée de cette entreprise ?

C'est en lançant un site de mode customisable (Mood by me) que je me suis rendu compte de l'importance de la photo dans la vente d'un produit. Mais les visuels sont extrêmement chers et complexes à produire. Nous avons donc réfléchi à une solution qui permette la production de photos de mode ultraréalistes par le biais de mannequins qui ont été virtualisés, et à des coûts bien plus bas qu'un shooting traditionnel.

  • Quelles sont les prochaines étapes de votre déploiement ?

Notre objectif est de devenir le leader mondial des solutions de digitalisation des photos de mode. Pour cela, nous allons apporter de plus en plus de diversité dans les images pour aller sur de nouveaux marchés comme le luxe ou la distribution. Nous regardons également vers l'international, notamment le marché chinois où nous avons signé récemment avec de gros acteurs de l'e-commerce.

  • Quels sont les conseils donnés par vos investisseurs ?

Les investisseurs veulent être séduits, mais ils ne donnent pas vraiment de conseils ! Ils vous conseillent surtout de bien expliquer les problématiques de votre secteur pour réussir à décliner votre solution sur les différents marchés.


Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet