Le marché publicitaire français toujours en hausse en 2019

Publié par Salomé Kourdouli le - mis à jour à
Le marché publicitaire français toujours en hausse en 2019

Les nouvelles prévisions MAGNA/IPG Mediabrands révèlent une croissance des investissements publicitaires en France cette année, atteignant 12,3 milliards d'euros, après une année 2018 record.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les recettes publicitaires vont continuer leur progression en France en 2019, après une croissance record en 2018, selon les prévisions de MAGNA, publiées par IPG Mediabrands le 17 juin 2019. MAGNA revoit également ses prévisions mondiales à la hausse pour 2019, avec une activité au premier semestre plus soutenue que prévu, passant ainsi de +4,7 % en décembre 2018 à +5 % aujourd'hui et atteignant les 600 milliards de dollars. La croissance du marché mondial ralentit toutefois par rapport à la croissance record de 2018 (+8%), qui était due aux événements cycliques (Coupe du monde de football).

En France, malgré un premier trimestre 2019 dynamique, MAGNA prévoit un ralentissement des investissements publicitaires, à cause d'une absence événements majeurs et d'un environnement économique plus faible. Pourtant, les fortes audiences de la Coupe du monde féminine de football pourraient engendrer des revenus publicitaires plus importants que prévu. MAGNA s'attend tout même à une baisse de -1 % pour les recettes publicitaires linéaires, atteignant 6,8 milliards d'euros en 2019. Les revenus des médias numériques devraient quant à eux enregistrer une croissance à deux chiffres: +11 %, à 5,5 milliards d'euros. Avec une hausse de +3,9 % en 2019, l'ensemble des investissements publicitaires devraient atteindre 12,3 milliards d'euros cette année.

"La France a enregistré l'année dernière la plus forte croissance de ses recettes publicitaires depuis neuf ans, à +6,9 %. Une performance portée par le numérique, mais qui s'explique également par la stabilisation, après plusieurs années de baisse, des investissements publicitaires dans les médias traditionnels linéaires. Parmi eux, la télévision linéaire (+2% en 2018) devrait d'ailleurs continuer à attirer les annonceurs cette année, car elle offre aux grandes marques un contexte de "brand safety" qu'elles ne retrouvent pas forcément dans les formats numériques", explique Thomas Jamet, CEO d'IPG Mediabrands France.

Vers un ralentissement de la croissance de la publicité numérique en 2020

En France, MAGNA s'attend en 2020 à un ralentissement de la croissance des recettes publicitaires numériques, générant une croissance à +9%, tandis que les revenus des médias linéaires connaîtront une nouvelle baisse de 1%. Les recettes publicitaires globales augmenteront tout de même de +3,6%, selon ses prévisions.

Dans le monde, les investissements publicitaires devraient croître en 2020: total +5,4%, linéaire -0,6% et numérique +11%. Aux États-Unis, les recettes publicitaires connaîtront une nouvelle accélération en 2020 avec les élections présidentielles. La croissance mondiale devrait également être portée par plusieurs marchés: Brésil, Chine, Inde ou encore la Russie.


Je m'abonne
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Marketing

Par Eloïse COHEN

Zalando lance une vaste campagne en digital, télé, radio et social. Le claim #Freetobe vise à fédérer l'ensemble des clients, et faire de la [...]

Je m'inscris !