Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[La Créa de la semaine] "Quitter la rue, c'est retrouver la vie", nouvelle campagne de La Fondation Abbé Pierre

Publié par Marie-juliette Levin le | Mis à jour le
[La Créa de la semaine] 'Quitter la rue, c'est retrouver la vie', nouvelle campagne de La Fondation Abbé Pierre

Chaque semaine, la rédaction décrypte la campagne media d'une marque ou d'une institution. Rendez-vous aujourd'hui avec la campagne, " Quitter la rue, c'est retrouver la vie", lancée par La Fondation Abbé Pierre et orchestrée par Fred & Farid Paris.

Je m'abonne
  • Imprimer

Insight

La Fondation Abbé Pierre, qui lutte contre le mal-logement, souhaite sensibiliser les Français à l'importance du don pour aider les plus démunis à retrouver un toit. En cette fin d'année 2022, la crise sanitaire du covid-19 a fait place à une crise économique d'une ampleur inédite. A la veille de 2023, sur fond de crise énergétique, inflation et guerre en Ukraine, la précarité constitue plus que jamais un danger immédiat pour des millions de français en difficulté. C'est dans un contexte que dévoile sa nouvelle campagne de sensibilisation d'hiver.

Dispositif

Imaginée et développée avec l'agence Fred & Farid Paris, la nouvelle campagne est en ligne avec le premier film « Il y a une vie après la rue », sorti en 2021. Cette fois, ce nouvel opus fait la part belle à l'espoir. La Fondation Abbé Pierre continue de porter un message résolument positif à l'encontre des discours déclinistes à travers l'installation d'une nouvelle signature : "Quitter la rue, c'est retrouver la vie." Dans une France où près de 300 000 personnes sont sans domicile, il est plus que jamais essentiel de rappeler que le logement est la première étape pour reconstruire une vie. Pour illustrer la finalité de ses combats, la Fondation Abbé Pierre dévoile une oeuvre cinématographique poignante de plus de 5 minutes réalisée par Arnaud Desplechin (production Phantasm). Le film raconte avec vérité la descente aux enfers d'un jeune qui découvre la dure réalité de la rue à la suite d'un clash familial dans une famille recomposée. La rencontre avec un bénévole de la Fondation va être sa lumière au bout du tunnel, un déclencheur qui va l'aider à retrouver un travail, reprendre espoir, retrouver un logement... et reconstruire sa vie. Cette histoire humaine est portée par le titre français emblématique "Dis quand reviendras-tu" de Barbara. Cette chanson, au texte évocateur, est le fil rouge témoin d'une renaissance qui sait s'effacer au profit des dialogues et de la narration. « L'enjeu fort de cet hiver est deux ordres. D'abord parler au pays alors que des pans entiers de la population font face à des difficultés économiques et sociales grandissantes et élargissent les phénomènes de précarité, voire les accidents de vie qui conduisent à la rue et en cela, notre prise de parole est d'abord une action de sensibilisation. Ensuite, mettre le mal-logement et ses conséquences au coeur des consciences, afin que nos concitoyens continuent à nous soutenir pour lutter contre ces phénomènes, accompagner les personnes vers le logement autonome et accueillir les plus fragiles », commente Yves Colin, directeur de la communication de la Fondation Abbé Pierre.

Objectifs visés

Cette campagne de sensibilisation à la cause du mal logement vise à faire appel aux dons pour soutenir les actions de la Fondation.

L'avis d'Olivier Lefebvre, président et partner de Fred & Farid Paris :

"Nous avions déjà réalisé le film précédent pour la Fondation « Il y a une vie après la rue », confiée à Sarah Suco. Une nouvelle fois, nous faisons appel à un réalisateur de long métrage pour signer « Quitter la rue, c'est retrouver la vie ». Pour rester au plus proche de la réalité, nous avons souhaité raconter une histoire, sans gimmick publicitaire. Nous avons fait appel à Arnaud Desplechin, qui a tout de suite été ému par l'histoire. Il a voulu être au plus proche de la réalité de la rue en allant à la rencontre de SDF dans les centres d'accueil de la Fondation pour recueillir leurs témoignages. Le parti-pris avec ces prises de paroles, programmées chaque année à la période de Noël, c'est de montrer l'impact du travail de l'association sur la vie des sans domicile fixe. Sans vouloir choquer ou interpeller, nous adoptons un discours positif, rempli d'espoir. Ce film est une opération de brand content avec un storytelling travaillé qui raconte l'histoire de la Fondation sur le terrain, sans casting publicitaire ».

Campagne : "Quitter la rue, c'est retrouver la vie."

Annonceur : Fondation Abbé Pierre

Agence : Fred & Farid

Diffusion : La campagne 360° est visible depuis le 15 novembre sur les réseaux sociaux avec un film long de 5 minutes 40. Des films TV seront diffusés jusqu'à la fin de l'année en format d'une 1mn et 1mn13'. En complément, la campagne sera diffusée en print, DOH et social media sous la forme de stories.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page