Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Quelle attention portent les Français aux différents canaux publicitaires ?

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Quelle attention portent les Français aux différents canaux publicitaires ?

Délaissé par certaines enseignes, l'imprimé reste jugé utile par une majorité de Français, d'autant plus en période d'inflation. C'est ce que révèle une étude menée dans le cadre des débuts de l'expérimentation Oui Pub par Toluna Harris Interactive pour le compte de Pub Audit.

Je m'abonne
  • Imprimer

Entre le début de l'expérimentation Oui Pub et la volonté de Cora et E.Leclerc d'arrêter la distribution de l'imprimé en septembre 2023, on n'a pas fini de parler de la place du prospectus cette année ! De quoi pousser Pub Audit, entreprise spécialisée en géomarketing qui conseille et accompagne les acteurs du retail dans la mise en oeuvre de campagnes de communication locale omnicanales, à s'associer à Toluna Harris Interactive afin de sonder 1224 Français sur leur appréciation des différents canaux publicitaires.

"Les études sur le sujet sont souvent menées auprès des responsables marketing. Avec Toluna Harris Interactive, un institut de sondage indépendant, il nous a semblé intéressant de sonder directement les consommateurs, afin de voir si ce qu'ils pensent du média print correspond à l'appréciation qu'en font de nombreux professionnels", explique Arnaud Dubin, Directeur Commercial et Marketing Associé de Pub Audit.

29% des Français éligibles au Oui Pub l'ont adopté

Premier constat : 94% des sondés connaissent le Stop Pub, mais seulement 27% ont appliqué sur leur boîte aux lettres un autocollant indiquant qu'ils refusaient la publicité. Quant à l'expérimentation Oui Pub, elle est connue de 73% des Français sondés au sein des zones d'expérimentation, mais seulement 39% savent qu'ils sont éligibles. 29% des résidents de ces zones ont appliqué l'autocollant indiquant qu'ils souhaitent recevoir de la publicité. Les sondés jugent par ailleurs le Stop Pub plus facile à assumer sur sa boîte aux lettres, et plus efficace pour réduire les déchets.

"Le Oui Pub peut être une opportunité de s'adresser à des consommateurs encore plus qualifiés et de gagner ainsi en efficacité, mais il faut bien informer le grand public des modalités de ce nouveau dispositif", indique Arnaud Dubin, évoquant les lacunes de certaines zones d'expérimentation en la matière. Fait intéressant : le prospectus en boîte à lettres apparaît comme l'un des principaux canaux par lesquels les personnes éligibles ont été informées de l'expérimentation, preuve de son efficacité.

Le prospectus attire le plus l'attention

Le prospectus distribué dans les boîtes aux lettres apparaît comme le canal publicitaire le plus "apprécié" des Français : il recueille en effet 48% d'avis favorables, devant le DOOH (47%), la presse et l'OOH (45%) et la TV (43%), loin devant les canaux digitaux comme le display (32%), les social ads (30%) ou le SMS (23%). De même, il est le média qui attire le plus l'attention des sondés (53%), devant la TV (47%), le DOOH (43%), la presse et l'OOH (42%). Le score du meilleur canal digital, les social ads, ne dépasse pas 33%. Enfin, les catalogues et prospectus distribués en magasin (57%) et en boîte aux lettres (56%) sont jugés comme utiles par une majorité de sondés, devant leur version numérique (44%), ou encore les applications dédiées aux promotions (34%). Une utilité renforcée par le contexte d'inflation selon 20% des sondés.

53% des Français sont attentifs à la publicité en boîte aux lettres.

"Le Oui Pub ne marque pas la fin du prospectus, loin de là ! Mais il est nécessaire de se questionner sur la pertinence de cette expérimentation, alors qu'il existe déjà Stop Pub, et que par ailleurs, les enseignes adoptent des approches géomarketing telle que la nôtre pour optimiser la distribution de leurs campagnes, maximisant leur utilité tout en évitant le gaspillage", conclut Arnaud Dubin, qui rappelle l'intérêt du prospectus pour toucher les promophiles.

Découvrez le webinar dans lequel vous aurez l'ensemble des résultats de l'étude, en saurez plus sur le profil des consommateurs les plus sensibles à l'imprimé et découvrirez les réactions de Centrakor et H&H.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page