Carrefour se retire du marché chinois

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Carrefour se retire du marché chinois

Le distributeur annonce la signature d'un accord de cession portant sur 80% de Carrefour Chine au groupe chinois Suning.com.

Je m'abonne
  • Imprimer

Carrefour cède le contrôle de ses activités en Chine au groupe chinois Suning.com, avec un accord de cession portant sur 80% de Carrefour Chine. Cette opération en numéraire valorise Carrefour Chine sur la base d'une valeur d'entreprise de 1,4 milliard d'euros.

Présent en Chine depuis 1995, Carrefour Chine opère un réseau de 210 hypermarchés et 24 magasins de proximité et a généré en 2018 un chiffre d'affaires de 3,6 milliards d'euros et un Ebitda de 66 millions d'euros. Suning.com est un leader de la distribution en Chine qui opère un réseau de plus de 8 881 magasins dans plus de 700 villes ainsi que la 3e plateforme d'e-commerce B2C du pays. La forte complémentarité entre les activités de Carrefour Chine et de Suning.com permettra d'accélérer le développement de Carrefour Chine.

Le Groupe Carrefour conserve 20% du nouvel ensemble et deux sièges sur 7 au Conseil de surveillance de Carrefour Chine. La réalisation de l'opération est soumise à l'autorisation des autorités de la concurrence en Chine et à d'autres conditions de réalisation usuelles. Elle devrait être effective d'ici la fin de l'année 2019.


Je m'abonne

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Alibaba rachète la plateforme e-commerce Kaola, [...]

Je m'inscris !