En ce moment En ce moment

Fnac Darty affiche des résultats en légère baisse et passe à côté d'un rachat

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
Fnac Darty affiche des résultats en légère baisse et passe à côté d'un rachat

L'enseigne Fnac Darty annonce un plan de rachat de ses propres actions dans la limite de 2% de son capital, ainsi qu'un résultat un peu en retrait pour le troisième trimestre 2018. Un projet de rachat par le groupe allemand Ceconomy a avorté cet été.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le groupe Fnac Darty publie ses résultats pour le troisième trimestre 2018, en baisse de 2,2% par rapport à la même période l'an dernier. L'entreprise justifie ce ralentissement par la croissance exceptionnelle (+6%) générée par de nombreux lancements produits en 2017, notamment en téléphonie. Par rapport au troisième trimestre 2016, le chiffre d'affaires est en augmentation de 3,6%, à 1,751 milliard d'euros.

Le groupe a tiré profit des produits blancs (petit et gros électroménager lié à la cuisine), notamment grâce à des prises de marché, tandis que l'informatique et la photographie demeurent en retrait. De même, les produits éditoriaux demeurent en baisse, en raison du recul des segments audio et vidéo. Le plan d'intégration Confiance+, destiné à l'intégration de Fnac et Darty, devrait être finalisé d'ici à la fin de l'année 2018.

En parallèle, Fnac Darty annonce la mise en oeuvre d'un programme de rachat de ses propres actions, dans la limite de 535000 actions, soit 2% de son capital, durant 24 mois. Cette opération est réalisée à un prix ne pouvant dépasser 130 euros par actions, fixé par l'assemblée générale. Ces actions sont destinées à être annulées afin d'atténuer les effets dilutifs des plans d'actions de performance ou des plans de stock-options passés.

Par ailleurs, le média BFMTV.com dévoile une offre de rachat des deux enseignes à hauteur de 2,7 milliards d'euros par le groupe allemand Ceconomy (soit 100% du capital), spécialisé dans la distribution de produits électroniques, ancienne filiale de Metro. Le revirement de Ceconomy serait dû à des difficultés commerciales, tandis que le groupe possède déjà 24% du capital de Fnac Darty depuis un an.



Je m'abonne
no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Marie-Juliette Levin et Christine Monfort

En plébiscitant de nouveaux comportements tels que le zéro plastique, le second hand ou le vrac, les consommateurs obligent les retailers à [...]