En ce moment En ce moment

LDLC annonce un résultat net négatif

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
LDLC annonce un résultat net négatif

Le groupe LDLC enregistre une perte nette de 4,3 millions d'euros pour son exercice 2018/2019 ainsi qu'une érosion de son chiffre d'affaires B to C.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le groupe LDLC annonce ses résultats pour l'exercice 2018/2019 enregistre une perte nette de 4,3 millions d'euros sur son résultat net. LDLC, dont le chiffre d'affaires sur cette période s'élève à 507,5 millions d'euros (en progression de 7,5% par rapport à l'exercice précédent), affiche également une baisse de son chiffre d'affaires B to C (335,9 millions d'euros contre 340,1 millions d'euros en 2017/2018). Le groupe conserve toutefois un EBITDA de 2 millions d'euros ainsi qu'une marge brute préservée, à 86,1 millions d'euros (elle reste stable à 17,6% du chiffre d'affaires).

Les boutiques physiques contribuent à hauteur de 18% du chiffre d'affaires B to C et sont en fort développement: LDLC en compte désormais 42, situées en France et en Espagne, contre 29 un an plus tôt.

??Olivier de la Clergerie, directeur général de LDLC, commente: "Dans un contexte particulièrement défavorable sur une majeure partie de l'exercice, les résultats 2018-2019 reflètent principalement le poids financier des nombreux investissements engagés par le Groupe pour renforcer sa place sur les marchés du High-Tech et se doter de nouveaux moteurs de croissance. La nette amélioration des performances au second semestre et le maintien de la marge brute à un niveau élevé constituent des éléments encourageants qui témoignent de la solidité de nos activités et de la mobilisation de nos équipes. Avec des signaux positifs depuis maintenant quelques mois sur nos marchés, nous sommes confiants dans la capacité du Groupe LDLC à tirer pleinement parti des opportunités de marché et à renouer, à partir de 2019-2020, avec un rythme de croissance et un niveau de rentabilité plus conformes à ses performances historiques."

Par ailleurs, le panier moyen du groupe progresse de 13%, pour atteindre 389 euros HT, contre 344 en 2017/2018, et LDLC a recruté 410000 nouveaux clients B to B et B to C sur l'exercice. En revanche, le coût de l'endettement financier s'élève à 1,9 million d'euros, contre 1,1 million d'euros un an plus tôt.

Pour renouer avec la rentabilité, le groupe prévoit de réaliser des économies de l'ordre de 150000 euros par mois grâce à des synergies internes (sites web, fusion des plateformes logistiques depuis le 1er octobre 2018...). Les charges de personnel seront réduites de 3,5 millions d'euros tandis que le coût lié à la communication sera rationalisé.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet

Retail

Par Marie-juliette Levin

À quoi ressemblera la consommation post-crise sanitaire mondiale? Ce qui est sûr, c'est que les consommateurs garderont en mémoire l'implication [...]

Retail

Par Marie-Juliette Levin

Pauline Laigneau a fait de la réussite son modèle. Elle développe depuis 2011, Gemmyo, site rentable, et depuis deux ans elle tient conversation [...]

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: les foncières ne devraient pas rentrer dans [...]