Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (27-31 janvier)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Starbucks devient écomilitant, Ikea ouvre un magasin écoresponsable à Vienne et Amazon lance Amazon Live.

Je m'abonne
  • Imprimer

Starbucks devient écomilitant

Starbucks annonce son plan pour devenir "positif en termes de ressources" (concernant l'eau, la gestion des déchets et le carbone). L'enseigne s'engage à réduire ses émissions de carbone de moitié d'ici à 2030, à compenser la moitié de l'eau potable utilisée pour la production de café et à diminuer de moitié ses déchets. Ces objectifs seront formalisés en mars 2021. Starbucks rejoint ainsi Microsoft et BlackRock dans ses annonces concernant la lutte pour l'écologie.

À lire sur CNBC.


Ikea ouvre un magasin écoresponsable à Vienne

Un point de vente Ikea écologique, sur une hauteur de sept étages, est en cours de construction à Vienne et sera achevé l'an prochain. Sur place, pas de parking, le magasin, designé par Querkraft Architekten, cible les piétons, cyclistes et usagers des transports en commun. Le bâtiment est surmonté d'une terrasse végétalisée dédiée à la promenade. "Les clients ont peu de temps et apprécient la commodité et le confort, indique l'enseigne. Dans les enseignes de mobilier, de plus en plus de consommateurs ne transportent plus leurs achats mais se les font livrer."

À lire sur Inside Retail Asia.


Amazon lance Amazon Live

Amazon lance la page Amazon Live, laquelle regroupe des vidéos de présentation de plusieurs produits et marques avec un lien d'achat défilant sous la fenêtre de vidéo. Les produits testés vont des jouets aux articles ménagers et sont présentés par les marques.

À lire sur Retail Detail.

© ©DavideFerreri

Belges et Italiens champions du gaspillage de vêtements

Les consommateurs belges jettent 15 kilos de vêtements chaque année, contre 14,8 kilos pour les Italiens, selon une étude menée par la marque de textile Labfresh dans 15 pays. Les shoppers les moins enclins au gaspillage sont les Espagnols, lesquels se débarrassent de 2,1 kilos de vêtements annuellement. 81,8% des articles jetés terminent dans un incinérateur ou à la décharge et 10,1% seulement sont recyclés.

À lire sur Gondola.


Asie: les tendances du retail en 2020

Les retailers asiatiques s'adaptent rapidement aux nouvelles tendances de consommation, selon une étude menée par le cabinet IGD. Les points de vente physiques demeurent au centre des attentions, à l'exemple de l'enseigne FamilyMart, qui combine options de restauration, espaces de coworking et salles de réception. En parallèle, l'e-commerce devrait atteindre l'équivalent de 268 milliards d'euros d'ici à 2023 dans toute l'Asie. L'enseigne Aeon a ainsi noué un partenariat avec Ocado pour développer ses ventes en ligne au Japon et s'apprête à construire des entrepôts automatisés.

À lire sur Inside Retail Asia.


Too Good to Go traverse l'Atlantique

L'application Too Good to Go, dédiée à la lutte contre le gaspillage alimentaire, obtient la certification B Corp (laquelle mesure l'impact environnemental des entreprises) et annonce sa volonté d'expansion aux États-Unis. L'entreprise s'installera à New York et Boston dans six mois, ses premières implantations hors d'Europe.

À lire sur Retail Detail.


Les marchands internationaux se mettent aux moyens de paiement mobile chinois

Les marchands hors de Chine s'intéressent de plus en plus aux moyens de paiement mobile chinois, selon une étude menée par Alipay et Nielsen. Ainsi, 78% des commerçants britanniques déclarent qu'ils recommanderaient Alipay pour augmenter la rapidité des paiements. En parallèle, le top 10 des pays dans lesquels les touristes chinois utilisent le paiement mobile regroupe: Singapour, la Corée du Sud, le Japon, l'Australie, la France, la Thaïlande, la Nouvelle-Zélande, le Canada, le Royaume-Uni et les États-Unis.

À lire sur Inside Retail Asia.

Bose ferme ses points de vente

L'enseigne Bose, dédiée au matériel hi-fi, ferme tous ses points de vente en Amérique du Nord, en Europe, au Japon et en Australie. Un porte-parole de l'entreprise attribue cette décision à "l'augmentation constante de l'achat de casques et micros en ligne". Plusieurs centaines d'employés seront licenciés mais leur nombre exact n'a pas été communiqué. Bose a ouvert son premier magasin en 1993 et possède une boutique dans de nombreux centres commerciaux aux États-Unis.

À lire sur The Verge.


© Creativa Images - Fotolia

Aux États-Unis, les clients d'Amazon plus aisés que ceux de Walmart

Les cibles d'Amazon et Walmart apparaissent relativement identiques aux États-Unis (le consommateur coeur de cible est un homme blanc âgé de 46 ans), à l'exception de leurs revenus. En effet, un foyer client de Walmart gagne en moyenne 76313 dollars (69197 euros) par an tandis qu'un foyer client d'Amazon se situe plutôt autour de 84449 dollars annuels (76513 euros), l'étude Kantar Retail ShopperScape. La conquête des plus bas revenus, traditionnellement liés à Walmart, constitue toujours un défi pour Amazon.

À lire sur Business Insider.


© thodonal - stock.adobe.com

La moitié des retailers s'apprête à aumgenter ses dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux

52% des retailers prévoient de Booster leurs dépenses en matière de publicité payante sur les réseaux sociaux, selon une étude publiée par la plateforme Smartly.io. En parallèle, 50% des retailers dépenseront au moins la moitié de leur budget publicitaire annuel en publicité sur les médias sociaux. Facebook arrive en première position, suivi de Twitter et Instagram.

À lire sur Retail Dive.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page