Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (12-16 oct.)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Gémo s'implante en Afrique, l'Oréal s'apprête à fermer des magasins et supprimer 400 postes et l'Indien Razorpay devient une licorne.

Je m'abonne
  • Imprimer

Gémo s'implante en Afrique

Après l'ouverture d'un magasin à Barcelone en juin, puis Ducos et Nouméa en Nouvelle-Calédonie en juillet dernier, l'enseigne Gémo annonce l'ouverture de son premier magasin à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Un premier pas en Afrique subsaharienne, où le marché combiné des vêtements et des chaussures est estimé à plus de 26 milliards d'euros, selon l'enseigne.

L'Oréal s'apprête à fermer des magasins et supprimer 400 postes

L'Oréal prévoit de fermer plusieurs points de vente (le nombre exact n'a pas été communiqué) afin de restructurer ses services aux États-Unis, tandis que l'entreprise est confrontée à la transformation des habitudes des consommateurs en lien avec la pandémie. Le département luxe de L'Oréal USA prévoit d'accélérer ses investissements sur l'e-commerce dans les six mois à venir tandis que 400 postes sont sur la sellette au sein du département luxe.

À lire sur Bloomberg.


L'Indien Razorpay devient une licorne

La fintech Razorpay, basée à Bangalore, rejoint le club des licornes, après une levée de fonds en série D, à hauteur de 100 millions d'euros, auprès du fonds souverain GIC et de Sequoia India. L'opération valorise l'entreprise à "un peu plus d'1 milliard de dollars", déclare Harshil Mathur, cofondateur de Razorpay.

À lire sur Tech Crunch.


Instacart réfléchit à une IPO

Les dirigeants d'Instacart, entreprise américaine spécialisée dans la livraison de courses via des livreurs indépendants, ont rencontré plusieurs investisseurs afin de faire entrer l'entreprise en Bourse. Instacart annonçait jeudi avoir levé 200 millions d'euros auprès d'investisseurs tels que Valiant Peregrine Fund et D1 Capital Partners, valorisant l'entreprise à 17,7 milliards de dollars.

À lire sur Pymnts.


Gucci et The Real Real s'associent

Après Burberry, c'est au tour de Gucci de s'allier avec la plateforme américaine dédiée à la vente de produits d'occasion, via un partenariat conclu jusqu'à la fin de l'année. Les produits seront vendus via un site dédié, therealreal.com/gucci. The RealReal indique que Gucci constitue l'une des marques de luxe les plus demandées sur sa plateforme.

À lire sur Fashion Network.


73% des consommateurs achèteront sur Amazon durant les Prime Days

26,7% des consommateurs prévoient de réaliser au moins un achat lors des Amazon Prime Days. Par ailleurs, 46,4% des consommateurs indiquent qu'ils se rendront sur la plateforme à cette occasion, selon une étude menée aux États-Unis par l'institut Coresight Research. Seuls 13,9% des personnes interrogées ont affirmé être sûrs de ne pas effectuer d'achat lié au Prime Days.

À lire sur Digital Commerce 360.


Quince lance un modèle "du fabricant au consommateur"

La marque Quince, spécialisée dans la vente d'objets pour la maison, d'accessoires et de vêtements, tente un modèle baptisé "M2C", manufacturer to consumer (du fabricant au consommateur), après une phase de bêta test. Quince se tourne ainsi vers une sélection d'usines et passe commande en fonction de la demande, ajustée chaque semaine. L'usine envoie ensuite le produit directement au client, sans passer par un centre de distribution ou un magasin.

À lire sur Tech Crunch.


3 retailers américains qui ont prospéré durant la pandémie

Alors que 27 retailers ont déjà fermé leurs portes aux États-Unis cette année, Retail Dive identifie plusieurs enseignes qui ont su tirer leur épingle du jeu face à la crise sanitaire et économique. Chewy, en effet, spécialisé dans la vente de nourriture pour animaux domestiques, a vu ses ventes grimper de 28,7%, tandis que Lululemon enregistre une croissance de son revenu net de 2%, à hauteur de 9,3 millions de dollars. Enfin, l'enseigne de grande distribution Target, a connu un deuxième trimestre en hausse de 24,3%.

À lire sur Retail Dive.

Amazon lance son premier véhicule de livraison électrique

Amazon montre son premier véhicule de livraison électrique, fabriqué par le constructeur américain Rivian, et indique une mise en service prévue pour 2021. 100000 exemplaires devraient être déployés d'ici à 2030. Les véhicules ont une autonomie de 240 kilomètres et donnent accès à des informations liées au trafic ou aux itinéraires conseillés via Alexa.

À lire sur Business Insider.


Rakuten appelle au soutien du commerce de proximité

Dans la lignée des mesures annoncées par le gouvernement le 5 octobre, le préfet de police de Paris a annoncé de nouvelles restrictions pour le commerce, pour réguler les flux de personnes en magasin. Pour répondre à ces mesures, Rakuten lance les Click & Collect Days, du 12 au 19 octobre 2020, pour promouvoir l'e-commerce et soutenir le commerce de proximité. Pendant cette opération, la place de marché met en avant tous les commerçants qui proposent de faire découvrir leur boutique physique. Rakuten Instore permet aux consommateurs de venir récupérer leurs colis directement dans le magasin du commerçant concerné, en 1 heure.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page