Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Infographie Top 50 : les tops et flops de l'e-commerce en mars

Publié par Dalila Bouaziz le

Un après le premier confinement et la fermeture des commerces non essentiels, comment s'est déroulé ce mois de mars 2021 ? Foxintelligence a analysé les catégories en plus forte croissance et décroissance dans le commerce en ligne en France au cours de ces dernières semaines.

  • Imprimer

Comment le classement des enseignes en ligne a-t-il évolué un an après ?

Vinted*, qui a momentanément cessé son activité lors du premier confinement, grimpe de 10 rangs et truste la deuxième place du classement de mars 2021. Ikea, dont tous les magasins sont actuellement fermés, se hisse sur la troisième marche du podium, porté par ses ventes " cliquez et emportez ".

À l'inverse, les grandes surfaces alimentaires, qui ont connu un mois de mars 2020 exceptionnel, aussi bien en drive qu'en livraison à domicile, perdent quelques places dans le top 50 (Carrefour -3, Auchan et Intermarché -5, Chronodrive -8, Super U -10, Casino -13).

Les autres familles d'enseignes omnicanales - grandes surfaces de bricolage (Leroy Merlin et Castorama), spécialistes de la mode (Zara, Vertbaudet et Kiabi), de la maison (But, Conforama et Maisons du Monde) ou de la beauté (Sephora) - dont la bascule vers les ventes en ligne a été plus progressive, ont connu de belles performances en mars 2021.

Enfin, on notera que les sites chinois Aliexpress et Shein poursuivent leur ascension fulgurante.

*Les moins de 40 ans vivant dans les grandes agglomérations et les acheteurs de seconde main sont sur-représentés dans le panel Foxintelligence, ce qui tend à favoriser un acteur comme Vinted.


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG