Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées retail et expérience client (du 27 juin au 1er juillet)

Publié par Mallory Lalanne le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine : le service de click and collect de Primark au Royaume-Uni, une nouvelle génération de robots dans les entrepôts d'Amazon et les nouvelles fonctionnalités de réalité augmentée sur l'application Walmart

Je m'abonne
  • Imprimer

Primark teste un service de click-and-collect au Royaume-Uni

D'ici la fin de l'année, le détaillant expérimentera dans 25 magasins du nord-ouest de l'Angleterre le click-and-collect. Néanmoins, cela ne concernera que les vêtements et accessoires pour enfants, car l'entreprise tente d'attirer plus de familles dans ses magasins. Les clients pourront commander en ligne environ 2 000 articles, y compris des vêtements pour enfants.

« Nous avons choisi une gamme beaucoup plus étendue de produits pour enfants pour cet essai, qui, selon nous, a le potentiel de répondre à la demande non satisfaite, ce qui pousse les clients actuels et les nouveaux clients à augmenter leurs ventes en magasin », a déclaré l'Associated British Foods (ABF), le propriétaire de l'enseigne.

À lire sur The Guardian

Amazon ouvre la voie à une nouvelle génération de robots dans les entrepôts

Le géant de l'e-commerce a présenté sa nouvelle génération de robots destinés à fluidifier le fonctionnement de ses entrepôts.

Proteus, le nom du robot, va se recharger sans qu'un humain ne le supervise et va surtout naviguer parmi les humains, une première chez Amazon. Jusqu'à présent, les robots mobiles étaient parqués dans une zone dédiée, accessible uniquement sous certaines conditions de sécurité. "Historiquement, cela a toujours été compliqué d'incorporer des robots dans le même espace physique que les humains. Nous pensons que Proteus peut changer ce paradigme en restant intelligent, sécurisé et collaboratif", promeut Amazon.

À lire sur La Tribune

Walmart annonce deux nouvelles fonctionnalités de réalité augmentée sur son application

Le géant américain de la vente au détail Walmart a annoncé deux nouvelles fonctionnalités de réalité augmentée sur son application pour faciliter les achats des clients.

La première fonction sera déployée auprès de tous les clients d'ici début juillet sur l'application iOS du détaillant et permettra aux clients de voir des meubles et des articles de décoration dans leur intérieur en les balayant simplement sur leur téléphone.

Walmart a également intégré plusieurs caractéristiques d'accessibilité clés qui aident à s'assurer que les clients handicapés sont en mesure d'utiliser ces nouvelles fonctionnalités. Par exemple, les clients à mobilité réduite peuvent placer un article dans une pièce et le manipuler à l'aide de commandes gestuelles. Pour les clients aveugles ou malvoyants, l'expérience fournit des instructions et des descriptions vocales.

À lire sur Auganix

Tommy Hilfiger lance sa première offre de seconde main au Royaume-Uni

Tommy Hilfiger s'associe à My Wardrobe HQ pour lancer sa première plateforme de seconde main au Royaume-Uni. La plateforme sera initialement lancée en tant que projet pilote de six mois et permettra aux consommateurs britanniques d'acheter ou de louer des vêtements pour femmes, des chaussures et des accessoires des saisons passées et actuelles de la marque. Il s'inscrit dans le cadre de l'engagement continu de la marque envers la durabilité et son objectif de développer la mode circulaire, explique le détaillant dans un communiqué.

« Nous savons et croyons que l'avenir de la mode est circulaire, et notre partenariat avec My Wardrobe HQ est une autre étape significative dans l'exploration des modèles d'affaires circulaires, a déclaré Esther Verburg, vice-présidente exécutive mondiale de Tommy Hilfiger. Nous sommes heureux de remettre en question le statu quo et d'offrir à nos clients une nouvelle occasion de profiter du style américain classique, autrement que d'acheter du neuf. »

À lire sur Charged Retail

La moitié des entreprises ont réduit le nombre de fournisseurs de relation client, selon une étude mondiale

Une recherche effectuée pour Telus International, concepteur de solutions numériques, révèle que la moitié des entreprises ont réduit le nombre de fournisseurs de relation client avec lesquels elles font affaire au cours des 12 derniers mois : 51 % d'entre elles font appel à un seul fournisseur et 44 % ont recours aux services de deux ou trois fournisseurs.

Le sondage montre une tendance importante vers le regroupement des fournisseurs d'expérience client par les entreprises au cours des cinq dernières années. Si, il y a 5 ans, seulement 27 % des entreprises tentaient de réduire leur nombre de fournisseurs, ce pourcentage s'élevait à 44 % il y a 2 ans et a presque doublé par rapport au résultat d'il y a 5 ans pour atteindre 50 % au cours des 12 derniers mois.

« Les résultats du sondage mondial, affirme Peter Ryan, analyste principal, Ryan Strategic Advisory, indiquent que de nombreuses entreprises ne souhaitent plus diversifier leurs fournisseurs d'expérience client. Elles cherchent plutôt à créer des partenariats de confiance avec beaucoup moins de fournisseurs, voire un seul, qui possèdent une vaste expérience et un éventail de solutions afin d'offrir des services de bout en bout à toutes les étapes de la chaîne de valeur de l'expérience client."

EBay acquiert KnownOrigin, la marketplace de NFT

EBay a annoncé qu'il a acquis KnownOrigin pour mener à bien sa stratégie NFT, selon un communiqué de presse de l'entreprise. KnownOrigin, qui se décrit comme l'un des premiers et des plus grands marchés NFT, donne aux artistes et aux collectionneurs un espace pour créer, acheter et revendre des NFT par le biais de transactions soutenues par blockchain. L'acquisition marquera le début d'une « nouvelle ère de collecte numérique vers la première destination mondiale pour les objets de collection », selon eBay. Les modalités et les détails concernant l'acquisition n'ont pas été divulgués.

Au cours des deux dernières années, Ebay a travaillé à l'élaboration d'une stratégie axée sur la technologie qui vise à moderniser son marché. La société a cité cette stratégie comme l'une des raisons pour lesquelles elle a commencé à explorer les NFT en mai 2021.

À lire sur Retail Dive


Greenweez se lance sur le marché de la location

Fidèle à sa volonté de promouvoir des modes de consommation toujours plus responsables, et pour éviter une production accrue de biens qui passeront leur vie à dormir dans un placard, Greenweez se lance désormais sur le marché de la location.

Greenweez se concentrera dans un premier temps sur le marché de la puériculture en proposant des produits et des packs à destination des jeunes parents souhaitant choisir une alternative utile, écologique et accessible pour tous les budgets.

"Nous voulons devenir la place de marché référente en Europe de la consommation responsable. Cela implique de nous intéresser également à des modèles alternatifs permettant de réduire considérablement notre impact carbone, et la location est un exemple parfait. [...] Nous sommes convaincus que le développement de ces systèmes de location est inéluctable à l'avenir si nous voulons réduire durablement nos émissions », a déclaré Romain Roy, Fondateur de Greenweez.

Ikea aide les réfugiés à trouver du travail

À l'occasion de la journée mondiale des réfugiés, Ikea a publié un guide pour les entreprises qui emploient ou veulent employer des réfugiés.

Jesper Brodin, P.-D.G. du groupe, a déclaré au Forum économique mondial de Davos que la tragédie humaine en Ukraine a attiré l'attention sur la crise mondiale des réfugiés qui dure depuis des années. « Notre ambition est d'être à la pointe de l'action, et nous savons que les réfugiés apportent un large éventail de compétences, d'expériences et de perspectives qui profitent aux sociétés et aux entreprises. Aider les gens à trouver du travail n'est pas seulement un effort humanitaire. C'est bon pour les affaires », a déclaré Brodin.

À lire sur Retail Detail

Tik Tok explore la gamification dans la vente en ligne

Pour renforcer l'engagement des consommateurs, TikTok a annoncé vouloir explorer la gamification, une méthode qui consiste à appliquer les codes et mécanismes attachés au monde des jeux vidéo à des secteurs auxquels ils n'étaient pas destinés.

La vente d'été, qui se déroulera du 20 juin au 3 juillet, va être une des premières ventes à pousser le jeu dans le cadre d'une vente en direct. En pratique, cela signifie que les utilisateurs seront encouragés à effectuer certaines « tâches », comme regarder une vidéo, établir un rappel en direct ou suivre un animateur TikTok en direct afin de gagner des « vies » et de participer aux jeux.

A lire sur Charged Retail


Amazon pourrait se retrouver en manque de main d'oeuvre d'ici 2024

Avec plus de 1,6 million d'employés à temps plein et à temps partiel à la fin du premier trimestre, le géant du commerce en ligne pourrait se retrouver en manque de main d'oeuvre d'ici 2024, selon un rapport publié par Recode.

La domination du géant dans le secteur du commerce en ligne dépend, en grande partie, de sa main-d'oeuvre de plus d'un million de personnes. Par exemple, c'est elle qui permet au service de proposer une livraison Prime le jour même.

Seule une série de changements radicaux dans la façon dont l'entreprise gère et paye ses employés modifiera ces prévisions. Une augmentation du salaire minimum constituerait une première étape pour attirer de nouveaux employés et conserver les postes actuels.

A lire sur Geeko

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page