Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

10 initiatives de retailers et e-commerçants en soutien à l'Ukraine

Publié par Mallory Lalanne le

La rédaction a réalisé une sélection d'initiatives de retailers et e-commerçants en solidarité avec le peuple ukrainien. Cette semaine : la décision d'Apple de stopper ses ventes en Russie, la mobilisation des magasins Leclerc, d'Aldi Nord, de LVMH et l'initiative d'Airbnb qui offre 100 000 logements.

Je m'abonne
  • Imprimer

LVMH offre 5 millions d'euros à la Croix Rouge

Le groupe LVMH -qui possède notamment les emblématiques marques Céline, Christian Lacroix, Kenzo, Givenchi, Fendi, Louis Vuitton Christian Dior, Guerlain- déploie un plan d'urgence pour soutenir les populations impactées par la guerre en Ukraine. En complément du soutien à l'action du Comité international de la Croix-Rouge sous la forme d'un don de cinq millions d'euros, le groupe de luxe a annoncé fermer temporairement ses 124 boutiques implantées en Russie.

"Comme pour les collaborateurs du groupe en Ukraine, leur salaire sera maintenu et ils bénéficieront d'un accompagnement spécifique pendant cette période, notamment à travers le programme de soutien financier et psychologique LVMH Heart Fund", a précisé le porte-parole du groupe de Bernard Arnault. Cette décision fait suite à celle des maisons Hermès et Chanel qui ont également décidé de suspendre temporairement leurs activités en Russie. Les maisons Balmain, Balenciaga et la holding du luxe Kering ont aussi réalisé des dons "significatifs".

A lire sur BFMTV.com

Leclerc affiche sa solidarité en livrant des vivres en Ukraine

Après les magasins E.Leclerc basés en Pologne, ce sont désormais les adhérents français qui se mobilisent et participent pleinement à l'aide aux réfugiés. Le 7 mars, trois camions remplis de produits de première nécessité partent des bases logistiques pour celles de La Croix Rouge sur la frontière avec l'Ukraine. Partira ensuite un camion chaque semaine, contenant des produits alimentaires et non alimentaires. Ce dispositif vient s'ajouter aux nombreuses initiatives des associations et collectivités locales (comme à Cannes, Ploufragan, Plougastel, Saint-Brieuc...) auxquelles s'associent également les magasins E.Leclerc.

D'autres distributeurs (Système U, Carrefour, Intermarché...) organisent également des collectes de produits ou des dons financiers.

Apple stoppe toutes les ventes de ses produits en Russie

Apple a annoncé mardi 1er mars qu'il arrêtait toutes les ventes de ses produits en Russie. Dans une déclaration écrite envoyée à la presse, le géant de la technologie a déclaré : «Nous sommes profondément préoccupés par l'invasion russe de l'Ukraine. Nous soutenons les efforts humanitaires, apportons de l'aide à la crise des réfugiés et faisons tout notre possible pour soutenir nos équipes dans la région.» Apple possède une part de 15% du marché de la téléphonie mobile en Russie, selon IDC Worldwide Quarterly Mobile Phone Tracker.

A lire sur Digital Commerce 360

Le détaillant de chaussures Kurt Geiger et Etsy s'organisent aussi

Retail Gazette met en lumière plusieurs initiatives de retailler qui apportent leur soutien aux Ukrainiens. Le détaillant de chaussures Kurt Geiger a fait don des profits du magasin la semaine dernière, soit un total de 50 000 livres, pour soutenir l'appel à la crise de la Croix-Rouge britannique en Ukraine. L'organisation collabore avec la Croix-Rouge ukrainienne et le Comité international de la Croix-Rouge pour aider à réparer les maisons, les centres de santé, les écoles et les centres communautaires qui ont été endommagés pendant les combats.

Etsy a pour sa part renoncer à tous les frais dus par les vendeurs ukrainiens, une somme d'environ 4 millions de dollars, dans le contexte de l'invasion de la Russie. Autre initiative, le patron du géant japonais de l'e-commerce Rakuten, Hiroshi Mikitani, a annoncé qu'il allait faire un don équivalent à 7,7 millions d'euros au gouvernement ukrainien.

À lire sur Retail Gazette

Pour Uniqlo, "s'habiller est une nécessité de la vie"

L'enseigne de mode Uniqlo ne prévoit pas encore de suspendre ses ventes en Russie. Le P-dg et fondateur de Fast Retailing, Tadashi Yanai, qui est entre autres derrière la chaîne de vêtements Uniqlo, qui compte 49 boutiques Uniqlo en Russie s'est montré neutre.

"Il ne devrait jamais y avoir de guerre. Chaque pays devrait s'y opposer. Cette fois-ci toute l'Europe s'oppose clairement à la guerre et a affiché son soutien à l'Ukraine. Toute tentative de diviser le monde va au contraire renforcer l'unité, a déclaré Tadashi Yanai. S'habiller est une nécessité de la vie. Les Russes ont le même droit de vivre que nous." La compagnie japonaise Fast Retailing Co qui possède 49 boutiques Uniqlo en Russie a toutefois annoncé le 4 mars faire don de 10 millions de dollars au Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés pour soutenir les déplacés ukrainiens. La compagnie donnera également 100 000 pièces de vêtements d'hiver pour garder les gens au chaud. Des articles seront distribués aux réfugiés en Pologne et dans d'autres pays.

À lire sur NDTV

H&M fait don de vêtements et d'articles de première nécessité

H & M Group a annoncé offrir des vêtements et d'autres articles de première nécessité à la population ukrainienne. La Fondation H & M a également fait des dons à l"Aide à l'enfance. Le groupe a par ailleurs annoncé sur son site russe "suspendre toutes les ventes en Russie. Cela signifie que tous les magasins H & M, physiques et en ligne, resteront fermés jusqu'à nouvel ordre. Nous surveillons et évaluons constamment la situation et nous sommes reconnaissants envers nos collègues et nos clients dévoués".

À lire sur Internet Retailing

Tesla offre aux réfugiés la recharge gratuite de véhicules électriques près de l'Ukraine

Tesla qui a indiqué que ses Superchargeurs situés près de la frontière ukrainienne offriront une recharge gratuite pour les véhicules électriques. L'entreprise américaine, qui aurait contacté les propriétaires par e-mail, dit vouloir soutenir les réfugiés qui quittent le pays suite à l'invasion de la Russie. Les propriétaires de véhicules électriques Tesla et les autres pourront ainsi utiliser gratuitement et pendant plusieurs semaines les stations de Trzebownisko, en Pologne, de Košice, en Slovaquie, et de Miskolc et Debrecen en Hongrie.

À lire sur Engadget

Lush veut fournir ses produits aux Ukrainiens

Le directeur général de Lush Mark Contantine a déclaré avoir fermé ses 15 magasins en Ukraine, et a précisé que tout le personnel dans le pays était en sécurité et restait choqué par les événements. L'enseigne confie par ailleurs essayer de fournir ses produits aux Ukrainiens "pour les aider à rester propres pendant l'invasion". Lush possède six magasins à Kiev, la capitale ukrainienne. Deux boutiques sont également implantées dans la ville de Lviv, trois à Odessa, deux à Kharkiv et un à Zaporizhie.

À lire sur Mirror

Aldi Nord fait un don d'un million d'euros à l'Unicef

Aldi Nord fait un don d'1 million d'euros à l'Unicef pour des projets destinés aux enfants et aux familles en Ukraine, aux postes frontaliers et dans les pays voisins de l'Ukraine touchés par ce conflit. En plus de ce montant, tous les sièges régionaux de notre groupe allouent ensemble un demi-million d'euros supplémentaires pour soutenir les organisations d'aide locales.

Le discounter a également décidé de bannir de ses rayons certains produits russes, vodka en tête. Le distributeur alimentaire veut ainsi « envoyer un signal dans la situation actuelle », selon son porte-parole.

Airbnb offre un logement gratuit à 100 000 réfugiés ukrainiens

Airbnb vient également en aide aux réfugiés en offrant, à 100 000 personnes fuyant l'Ukraine, un logement temporaire gratuit. La société finance ces séjours avec l'aide des hôtes d'Airbnb et des dons au Fonds pour les réfugiés d'Airbnb.org. Plus de 500 000 Ukrainiens ont fui depuis le début de la guerre, selon l'Associated Press. L'ambassadeur de l'Ukraine aux Nations Unies a déclaré lundi que Kiev espère toujours une résolution diplomatique avec la Russie, même si Moscou envoie plus de troupes et d'armes à sa frontière.

« Nous avons besoin d'aide pour atteindre cet objectif, a déclaré Brian Chesky, cofondateur et P-dg d'Airbnb, sur Twitter. Notre plus grand besoin est d'avoir plus de gens qui peuvent offrir leur maison dans les pays voisins, y compris la Pologne, l'Allemagne, la Hongrie et la Roumanie.»

À lire sur CNBC

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page