Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées retail et expérience client (6 au 10 dec)

Publié par Mallory Lalanne le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: la démission du directeur général de Twitter, une nouvelle nomination à la tête de Zara, et le blocage de 15 sites d'Amazon.

Je m'abonne
  • Imprimer

Jack Dorsey démissionne de Twitter

Le directeur général de Twitter a démissionné le 1er décembre de la tête du réseau social. Il laisse la place à Parag Agrawal, ingénieur de formation et directeur des nouvelles technologies de l'entreprise depuis 2017. "J'ai décidé de partir de Twitter, parce que je pense que l'entreprise est prête à s'émanciper de ses fondateurs", a expliqué Jack Dorsey, dans un communiqué. L'informaticien et homme d'affaires demeurera membre du directoire de l'entreprise jusqu'à la fin de son mandat, au printemps 2022. Il ne semble pas avoir donné d'autres raisons expliquant sa décision de démissionner."

A lire sur Courrier International


Marta Ortega, fille du fondateur de Zara, nommée à la tête du groupe

"Le conseil d'administration d'Inditex, à l'initiative de son président Pablo Isla et de son fondateur Amancio Ortega (...) a approuvé la nomination de Marta Ortega Pérez en tant que présidente du groupe", indique le communiqué.

Marta Ortega remplacera à ce poste Pablo Isla, qui avait été nommé à la présidence d'Inditex en 2011 par Amancio Ortega. La prise de fonction de Marta Ortega sera effective "à compter du 1er avril 2022", précise l'entreprise. Inditex, qui regroupe huit marques de prêt-à-porter, dont Zara, Stradivarius, Bershka et Massimo Dutti, est le premier groupe de mode bon marché au monde, devant le suédois H&M

A lire sur France 24

Le groupe Exticntion Rebellion a bloqué 15 sites d'Amazon lors du Black Friday

Le groupe militant pour le changement climatique Extinction Rebellion a affirmé avoir bloqué 15 sites Amazon au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas lors du Black Friday. Selon un communiqué de presse publié par le groupe, la majorité des blocages ont eu lieu au Royaume-Uni, le groupe ayant ciblé 13 entrepôts ou "sites de distribution".

Le Daily Telegraph a rapporté que le plus grand entrepôt britannique d'Amazon, situé à Dunfermline, en Écosse, a été bloqué à 4 heures du matin, heure locale, par une vingtaine de militants.

A lire sur The Telegraph

Le shopping de demain passe par le livestreaming et des modalités de paiement plus souples

Quelles sont les tendances qui vont façonner le retail en 2022? Selon Forbes, le retail de demain passe par la diffusion et la vente de produits en direct, souvent sur des plateformes sociales. Les centres commerciaux traditionnels vont aussi se transformer et proposer des versions réduites à travers les formats store-within-a-store (SWAS).

Autre tendance: les plans de paiement « acheter maintenant, payer plus tard » sans frais deviendront la norme en 2022, à mesure que les concurrents de PayPal, Afterpay, Klarna et Amazon proposeront ce service. Ces plans BNPL permettent aux acheteurs d'obtenir leurs articles à l'avance sans intérêt ou autres frais.

A lire sur Forbes

Prestashop passe sous pavillon italien

PrestaShop, l'entreprise française spécialisée dans la création de boutiques en ligne, arrive à un tournant de son histoire. La société vient d'être rachetée par le groupe italien MBE Worldwide, qui développe des solutions digitales d'expédition, d'exécution, d'impression et de marketing.

Cette acquisition permettra au groupe de compléter son offre et d'atteindre une base commune de plus de 600 000 clients en Europe (principalement en Italie, en France, en Espagne, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Pologne) et de plus d'un million dans le monde.

Le variant Omicron n'impacte pas vraiment le retail aux Etats-Unis

Le PDG de la National Retail Federation, Matt Shay, a déclaré que la souche du coronavirus pourrait bouleverser les habitudes de dépenses pendant la période des Fêtes et diriger plus de dollars vers l'électronique, les jouets, les vêtements et d'autres articles au lieu des vacances et des billets de cinéma.

Le groupe commercial a réitéré ses prévisions de ventes de 843,4 milliards de dollars à 859 milliards de dollars en novembre et en décembre, ce qui représenterait un niveau record de dépenses pour les Fêtes.

A lire sur CNBC

Ebay mise encore plus sur son activité de sneakers

Le marché en ligne eBay investit davantage dans son activité de baskets avec l'acquisition de Sneaker Con Digital, qui vérifie l'authenticité des chaussures de haute valeur. L'entreprise a des activités aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Australie et en Allemagne, et a déjà travaillé avec eBay pour vérifier les baskets achetées et vendues sur sa plateforme.

Les sneakers sont devenus une grande catégorie sur le marché d'eBay, où aujourd'hui il y a plus de 1,9 millions de paires disponibles chaque jour.

A lire sur Tech Crunch

AskR.ai lève 1,5 million d'euros pour aider les retailers à optimiser leurs actions commerciales

La start up AskR.ai vient de réaliser sa première levée de fonds de 1,5 million d'euros auprès de Pléiade Venture, avec le soutien de BPI France et de la Banque Populaire.

L'opération doit venir aider les entrepreneurs à déployer Kaptain Charlie, un coach numérique qui va permettre aux directeurs de magasin d'améliorer la manière dont ils pilotent leurs actions commerciales pour en tirer le plus de revenus.

Les commerces fuient Manhattan

Malgré les vaccins et le come-back des touristes, le retour à la normale se fait attendre dans les quartiers les plus célèbres de New York. Les quartiers peu résidentiels, très dépendants des salariés et des touristes, ont changé de visage. Autour de la gare de Grand Central, où des flots de salariés se déversaient chaque jour début 2020, près de 30 % des magasins sont vacants, selon le broker Real Estate Board of New York. Les rues les plus prestigieuses de Manhattan n'échappent pas à ce marasme. Sur la Ve Avenue, les bâches publicitaires recouvrant des locaux vides sont légion.

A lire sur Le Figaro

Frances Haugen, lanceuse d'alerte sur Facebook à nouveau convoquée devant le Congrès

Frances Haugen, lanceuse d'alerte sur Facebook, se présentera de nouveau devant le Congrès début décembre, offrant cette fois son point de vue unique sur la modération et les échecs de l'entreprise en ce qui concerne l'article 230 de la Loi en matière de communication.

L'ancienne ingénieure du réseau social, membre du département d'intégrité civique chargée notamment de la désinformation, a révélé, dans la presse américaine mi-novembre, que le réseau sous-investit dans la modération des contenus en français et a dévoilé des documents internes montrant que Facebook était au courant de ses effets sur la santé mentale de ses utilisateurs, notamment les adolescentes, et sur la propagation des fausses informations.

A lire sur Tech Crunch

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page