Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées retail et expérience client (3-7 janv)

Publié par Mallory Lalanne le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine : les projets d'Instagram pour 2022, les ambitions d'Amazon dans le retail physique et l'exploit d'un robot qui prépare des burgers vegan.

Je m'abonne
  • Imprimer

Amazon sur le point de devenir un géant du retail physique

Amazon, dont les revenus du commerce de détail au troisième trimestre se sont élevés à 4,3 millions de dollars, annonce vouloir augmenter sa présence dans le retail physique. Les concepts d'épicerie d'Amazon et la technologie sans caissier deviendront omniprésents.

L'entreprise compte maintenant plus de 20 sites Amazon Go -des magasins de proximité sans caissier- répartis dans quatre villes, mais aussi 23 sites Amazon Fresh aux États-Unis et 15 à Londres.

A lire sur Forbes.com

Instagram veut marcher sur les plates-bandes de TikTok

Dans un bref message de fin d'année, Adam Mosseri, le PDG d'Instagram a offert un aperçu de ce qui attend le réseau social pour 2022. « Nous allons devoir repenser à ce qu'est Instagram parce que le monde change rapidement et nous allons devoir changer avec lui », a-t-il déclaré.

Cette annonce entre dans la stratégie du réseau social visant à concurrencer d'autres plateformes, TikTok pour les vidéos courtes et YouTube pour les formats plus longs. L'objectif d'Instagram est de s'imposer comme le réseau numéro 1 du divertissement.


Des burgers vegan préparés par un robot

L'enseigne de restauration rapide israélienne BBB propose depuis fin décembre un burger végétal, fabriqué et cuit par un robot qui adapte cuisson et composition en fonction des exigences des clients.

"C'est la première fois qu'une machine fabrique automatiquement un hamburger personnalisé", a affirmé mardi à l'AFP Racheli Vizman, PDG de SavorEat, la start-up israélienne spécialisée dans la production d'alternatives à la viande à l'origine du concept. Le "robot chef", de la taille d'un grand four, peut fabriquer simultanément trois steaks différents.

A lire sur Globes

Victoria's Secret veut s'étendre en Europe

Le détaillant de lingerie Victoria's Secret prévoit, après avoir enregistré une évolution des ventes de 3% par rapport à 2020, des ouvertures en France, en Espagne et en Italie, et au Portugal d'ici la fin de l'année 2022.

Victoria's Secret tente de faire son retour, après s'être séparé de son ancienne société mère L Brands. L'enseigne a également commencé à réviser son image, s'éloignant de l'accent mis sur les modèles sexy, ajoutant des mannequins de grande taille, et se lançant dans de nouvelles catégories comme la maternité et le shapewear.

A lire sur CNBC

Walmart a attiré un dollar sur quatre grâce au click and collect

Un dollar sur quatre serait dépensé par les Américains pour des achats de Click and Collect au sein de l'enseigne Walmart.

Le géant des grandes surfaces a généré 25,4% de toutes les commandes click-and-collect en 2021, la plus grande part de marché de tous les détaillants américains. Les ventes par clics devraient augmenter d'environ 21 % pour atteindre 101 milliards de dollars en 2022.

A lire sur The Street

GrandOptical vendu à l'autrichien MPG

La chaîne optique belge GrandOptical et son homologue néerlandaise EyeWish ont été vendues au groupe autrichien MPG.

L'opération concerne 142 magasins EyeWish aux Pays-Bas et les 35 boutiques GrandOptical de Belgique. L'achat réalisé par le groupe autrichien MPG va les faire passer aux mains du groupe international Optic Retail BENE. Cette holding détient déjà, entre autres, la chaîne d'optique Hallmann et le label de lunettes Robert La Roche.

A lire sur RetailDetail.be

Lush déploie un nouveau concept et un parcours client simplifié

Déployé depuis octobre dans un seul magasin en Angleterre, Lush repense sa boutique du centre commercial Westfield-Vélizy 2 en région parisienne en proposant un nouveau concept. Un design qui vise a offrir un parcours client simplifié et qui souligne l'importance du retail pour l'enseigne britannique de cosmétique.

Les visiteurs naviguent simplement entre les différents univers produits de Lush: hygiène, soin et cadeaux. Ils peuvent aussi accéder à un espace de consultation pour obtenir des conseils zéro déchet ou définir une routine végane personnalisée avec un·e expert·e en boutique.

A lire sur Fashion Network


Albertsons pilote des bars à salade intelligents

Albertsons expérimente le lancement de bars à salade à intelligence artificielle dans six supermarchés de la côte Est des Etats-Unis dans le cadre d'un partenariat avec la société européenne de technologie alimentaire Picadeli.

L'épicier a ajouté les comptoirs en libre-service reliés à Internet, afin de stocker les aliments fournis par Picadeli à l'aide d'une plateforme qui optimise l'assortiment tout en analysant les modèles de consommation. Albertsons est le premier épicier américain à installer l'équipement.

A lire sur RetaiDive

Walmart accusé d'éliminer dangereusement ses déchets

Selon le procureur général de Californie, Rob Bonta, la chaîne de supermarchés déverserait illégalement chaque année dans les décharges californiennes plus d'un million de produits nocifs comme des piles, des insecticides en aérosol, des produits d'entretien toxiques, des déchets électroniques et de la peinture au latex.

« Lorsqu'une chaîne de magasins se débarrasse de ses articles indésirables, elle doit le faire correctement, comme nous le faisons tous. Malheureusement, Walmart, la plus grande entreprise du monde sur le plan du chiffre d'affaires, ne l'a pas fait à grande échelle ici en Californie », a déclaré Rob Bonta.

A lire sur RetailDetail.Be

Le chinois Baidu lance une première application dans le métavers

Le géant chinois Baidu franchit un cap lundi 27 décembre dans son pays l'une des premières applications de "métavers", ce monde parallèle virtuel considéré comme le prochain grand saut dans l'évolution d'internet. La nouvelle plateforme de métavers développée par Baidu permet aux utilisateurs de créer des avatars et d'interagir avec d'autres joueurs.

Le "métavers" est une sorte de doublure numérique du monde physique, accessible via internet. Ce concept, qui n'en est qu'à ses balbutiements, doit permettre de se libérer des contraintes physiques en multipliant les interactions humaines via la 3D.

A lire sur Business Insider


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page