Google Home, l'assistant vocal préféré des Français

Publié par Floriane Salgues le - mis à jour à
Google Home, l'assistant vocal préféré des Français

Google Assistant (Google Home) est l'assistant vocal le plus utilisé par les Français, selon les résultats d'une étude reichelt elektronik / OnePoll, devant Apple et Amazon.

Je m'abonne
  • Imprimer

Google Home se classe en tête des assistants vocaux les plus utilisés en France, si l'on en croit l'étude menée par reichelt elektronik, distributeur en ligne d'électronique et de technologie informatique en Europe, et OnePoll. 30 % des Français interrogés utilisent ainsi Google Assistant, devant Apple (17 %) et Amazon (9 %). À noter que les préférences en termes de marques varient selon les pays d'Europe : les Polonais choisissent comme les Français, Google Home, tandis qu'en Allemagne, c'est Alexa d'Amazon qui arrive en tête et aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, Siri d'Apple.

Si les marques redoublent d'inventivité au niveau des fonctionnalités de leurs assistants vocaux (le nombre de skills créées est en pleine explosion), les Français privilégient cet outil pour faire des recherches sur Internet (75 %), écouter de la musique (61 %), lire ou écouter des messages (51 %) et pour contrôler leurs installations Smart Home (43 %). 67 % des interrogés déclarent néanmoins ne pas en avoir besoin.

L'étude sur la place des assistants vocaux dans les ménages français note également des préoccupations persistantes en matière de sécurité et, notamment, en ce qui concerne l'exploitation des données personnelles. 71 % des Français s'inquiètent ainsi de l'utilisation abusive de ces données personnelles et de leur stockage et 46 % redoutent que leurs communications soient surveillées. 29 % des interrogés restent également sceptiques sur le fait que les annonceurs puissent utiliser dans le futur les assistants vocaux à des fins promotionnelles.


Des pistes d'amélioration

La confiance dans les assistants vocaux n'est donc pas forcément acquise, même pour ceux qui les utilisent déjà (11 % des répondants n'en ont jamais entendu parler). Pour 63 % des répondants, l'élimination des problèmes de sécurité et de confidentialité constituerait un élément pour que les assistants vocaux deviennent plus populaires. Ils attendent également des options plus personnalisées (36 %) et une amélioration de commandes vocales (34 %). La mauvaise compréhension des commandes vocales et l'activation de l'assistant de manière intempestive préoccupent également les répondants.

Et pour demain ? 40 % des Français interrogés aimeraient que les assistants vocaux puissent reconnaître, comprendre et répondre aux émotions humaines. Une aide à la décision d'achat serait également appréciée (35 %) - en pouvant vérifier la disponibilité d'un produit en temps réel par exemple. Bonne ou mauvaise idée : 19% des Français souhaiteraient que les assistants vocaux maîtrisent les gestes et les expressions du visage.

Méthodologie : Étude quantitative réalisée par OnePoll, membre de l'association ESOMAR,entre le 22 et le 30 janvier 2019 auprès de 1 000 participants de plusde 18 ans résidant en France.

Pour aller plus loin :

- Comment sortir du lot sur les assistants vocaux ?

- L'IA donne de la voix

Je m'abonne

Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par Yext

La recherche vocale et les experiences vocales sont les tendances les plus brulantes du moment Elles donnent forme une nouvelle forme dexperience [...]

Sur le même sujet