Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Meta détaille les tendances sociales du commerce pour 2022 et au-delà

Publié par CHRISTINE MONFORT le - mis à jour à
Meta détaille les tendances sociales du commerce pour 2022 et au-delà

Meta (ex-Facebook) a présenté les tendances sociales impactantes pour l'avenir du commerce et du marketing en 2022 et au-delà. Plusieurs responsables du groupe, dont sa directrice Retail et e-commerce Beth Horn, ont développé les innovations sur lesquelles les marques peuvent selon lui s'appuyer pour développer les ventes.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Le metaverse est une opportunité pour les marques qui vont pouvoir y créer des espaces qui renforcent l'engagement. Il faut l'expérimenter dès le début", a assuré Nicola Mendelsohn, VP Global Business Group de Meta (ex-Facebook), lors d'une conférence de presse en ligne pour la région EMEA, mardi 14 décembre, sur les " tendances sociales pour l'avenir du commerce et du marketing pour 2022 et au-delà ". Bien avant que ce nouvel horizon ne devienne une réalité, les applications développées par le groupe (Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp) accompagnent l'évolution des habitudes d'achat des consommateurs. "Le consommateur ne va plus faire ses courses mais achète au fil de manière continue. Nous sommes passés du e-commerce, où le consommateur découvre les produits, à l'ère du discovery commerce, où les produits trouvent leur cible", a détaillé Beth Horn, directrice retail et e-commerce de Meta à Londres.

Internet et les réseaux sociaux sont devenus des lieux de découverte de nouvelles marques et de nouveaux produits. Selon les chiffres cités par la responsable retail et e-commerce, 66 % des consommateurs en ont fait l'expérience sur les plateformes du groupe. Et, si 40 % n'étaient pas spécialement prédisposés à faire du shopping à ce moment-là, 82 % de ceux qui fréquentent ces plateformes chaque semaine ont finalement acheté des articles de mode, beauté, ameublement ou high tech, fait valoir le groupe. Au-delà d'être un espace où diffuser de la publicité, Meta veut "créer des parcours consommateurs personnalisés et sans couture, dans lesquels il devient facile de découvrir un produit, se renseigner sur ses fonctionnalités, décider de l'acheter, de le payer et de le recevoir sur le pas de leur porte", a résumé Beth Horn.

Pour aider les marques à toucher de nouveaux clients et à augmenter leurs ventes, Meta les encourage à adopter plusieurs fonctionnalités déjà activables au sein de la famille d'applications du groupe, notamment Facebook et Instagram :

- proposer des tags sur des produits pour encourager à l'achat au moment de la découverte du produit ;

- diffuser des publicités avec des produits tagués pour aider à leur découverte sur une grande échelle ;

- améliorer l'expérience client, grâce à la personnalisation de boutiques au sein des plateformes sociales qui deviendront des destinations shopping à part entière, sur lesquelles les utilisateurs commenceront et poursuivront leur parcours de découverte et d'achat sans quitter l'application ;

- intégrer une fonctionnalité de paiement pour permettre de finaliser l'achat sans quitter Facebook ou Instagram ;

- ajouter des cartes pour signaler les magasins physiques à proximité et créer une nouvelle opportunité de découverte.

Le metaverse est déjà une réalité

A plus long terme, Meta estime que la réalité augmentée et la réalité virtuelle permettront de créer de nouvelles expériences et même de "réinventer l'expérience du shopping". Certaines marques en font déjà l'expérience comme Made.com, qui a multiplié par 2,5 son taux de conversion grâce à une solution de réalité augmentée qui permettait de voir un produit dans son propre environnement. Adidas a aussi eu recours à la réalité augmentée et créé un avatar du basketteur James Harden qui intervient dans des vidéos pour promouvoir des produits, des entrainements, des challenges... "La créativité sera clé sur le metaverse. Adidas est un bon exemple de ce qu'il est possible de faire et de monétiser", a affirmé Caitlin Ryan, VP Creative Shop du group.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG