Recherche
Se connecter

L'e-commerce français toujours en forme

Publié par le - mis à jour à
L'e-commerce français toujours en forme

Pour ce 3e troisième trimestre 2018, le chiffre d'affaires global du e-commerce progresse de 15,4%, par rapport à celui de 2017. Cette croissance est renforcée par le secteur du tourisme. Au total, les ventes sur internet du trimestre ont atteint 22,3 milliards d'euros.

  • Imprimer

"L'e-commerce poursuit son dynamisme, nous restons sur la tendance de ce début d'année, avec trois trimestres en croissance dans un contexte global de la consommation défavorable", souligne Marc Lolivier, directeur général de la Fevad. Au troisième trimestre 2018, le chiffre d'affaires global du e-commerce progresse de 15,4% par rapport au 3e trimestre de 2017. Cette croissance est renforcée par la bonne tenue des ventes de tourisme. Au total, les ventes sur internet du trimestre ont atteint 22,3 milliards d'euros (vs 19,3 milliards d'euros au 3e trimestre 2017).

Plus de 90 milliards d'euros de CA en 2018

Les ventes en ligne devraient dépasser les 90 milliards d'euros en 2018, à 93,2 milliards d'euros, soit une hausse de 14,1%. Le volume des transactions dépasse 370 millions soit 24,5% de plus que l'an dernier. Il est porté par des hausses plus importantes du nombre d'acheteurs et du nombre de sites marchands qui compensent la baisse du montant moyen d'une transaction. Cette baisse est particulièrement importante au cours du 3e trimestre avec -7,3% sur un an. La barre des 60 euros est désormais atteinte. En à peine trois ans, le montant moyen d'une transaction a baissé de 10 euros, mais cette baisse est compensée par une augmentation de 20% de la fréquence d'achat : ce trimestre, un cyberacheteur a effectué en moyenne 11,8 transactions sur internet (soit 1 achat tous les 8 jours), pour un total de 707 euros.

Le nombre de sites marchands actifs enregistre une augmentation importante avec +14%, 194 000 sites, plus 24 000 en un an.

Une croissance plus soutenue des retailers par rapport aux pure players

Les ventes internet des enseignes magasins augmentent plus vite que celles des pure players, +10,3% au 3e trimestre, avec un cumul de 8,9% sur les neuf premiers mois de l'année. Les ventes B to B enregistrent une belle progression avec 16% sur un an.

L'e-tourisme retrouve son niveau de croissance du début d'année avec +11% après le fléchissement du 2e trimestre lié aux grèves (+5%). La progression est maintenue pour l'ensemble des agences de voyages on et off line (volume d'affaires des réservations +7% sur 9 mois 2018/2017 après +6,5% sur S1 2018/2017 selon le "Baromètre des entreprises de Voyage/Gestour/Orchestra ".

Les marketplaces et les ventes sur mobile : toujours en forte hausse

Les ventes sur smartphones et tablettes poursuivent leur développement avec une croissance de 20%. Les sites du panel iCM réalisent 35% de leurs ventes sur terminaux mobiles contre seulement 10% en 2013.

La croissance du volume d'affaires réalisé sur les places de marché gagne en vigueur avec +20% au 3e trimestre. Ces ventes représentent désormais 31% du volume d'affaires global internet des sites qui hébergent ces places de marché, soit deux fois plus qu'il y a cinq ans.

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet