En ce moment En ce moment

Marques : 7 façons de réagir au Covid-19

Publié par le

Mobiliser son appareil productif au profit de la lutte contre l'épidémie, faire des dons, offrir gratuitement son service ou verser une prime à ses salariés : voici sept manières de réagir à la crise actuelle.

Je m'abonne
  • Imprimer
© malkovkosta - stock.adobe.com Partager ses stocks au profit des soignants ou des associations

70 000 litres : c'est ce que le groupe de spiritueux Pernod Ricard va offrir au laboratoire Cooper, qui fournit les pharmacies françaises en gel désinfectant. L'entreprise n'est pas la seule à aller puiser dans une partie de ses stocks d'alcool pour aider face à la crise. De petites distilleries font à leur échelle des dons similaires : à Aurillac, la Distillerie Louis Couderc a ainsi donné 300 litres au centre hospitalier de la ville, comme le rapporte France 3, qui précise : "Pour correspondre aux critères des soignants, l'alcool doit faire au moins 90° et doit être complètement naturel. Celui utilisé par la distillerie étant de l'alcool à 96°, non transformé, il pouvait donc être transformé en solution hydroalcoolique."

On peut aussi noter les dons des professionnels de la restauration ou des entreprises agroalimentaires. Depuis le 15 mars, le secteur CHR est invité à donner les stocks de nourritures aux associations, tandis que certains restaurateurs restent ouverts afin de cuisiner pour le personnel soignant. Plus anecdotique, mais tout aussi important pour le moral, le chocolatier Jacques Genin a fait don 400 kg de chocolats au personnel soignant de l'AP-HP, vite imité par Pierre Marcolini, qui donne ses réserves consitutées pour les fêtes de Pâques.

Enfin, face à la pénurie de masques, de nombreux groupes ont puisé ces derniers jours dans leurs réserves pour offrir des centaines ou des dizaines de milliers de masques : Auchan, CMA-CGM, Klésia PSA, Renault, Safran, mais aussi le Centre national d'études spatiales à Toulouse, le Chateau de Versailles, l'Institut national de l'histoire de l'art... Le groupe Provalliance, qui regroupe notamment les salons de coiffure Franck Provost, Jean-Louis David, Fabio Salsa ou Saint-Algues a aussi annoncé donner ses stocks de gants et de produits désinfectants aux pharmaciens. On notera enfin les commandes de géants comme LVMH ou Alibaba, ou encore le spécialiste du gaming Razer, qui devraient permettre d'acheminer en France plusieurs millions de masques supplémentaires.

La rédaction

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet