Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Louise-Elineau-Bleu « Le plaisir des challenges relevés en équipe »

Publié par le | Mis à jour le

Directrice e-commerce, Communication & Transformation Digitale d’Yves Rocher France, Louise Elineau-Bleu tient fermement le cap pour faire de l’acteur phare des cosmétiques un modèle d’omnicanalité. Au cœur de sa méthode : mixer les expertises et faire émerger les talents.

  • Imprimer

Ce qu’il faut retenir de votre parcours ?

Après des études à Sciences Po Bordeaux puis à l’ESCP, Louise-Elineau-Bleu débute sa carrière au sein du cabinet McKinsey. « J’ai eu l’occasion de me confronter à de nombreux sujets, j’y ai beaucoup appris. La suite logique était de passer du côté des doers ». Elle rejoint alors Pixmania et plonge dans l’univers du e-commerce, « un vrai coup de cœur pour la culture de l’innovation, de l’adaptation permanente, et, en étant en prise direct avec les magasins, j’ai mesuré tout l’attrait du retail et la puissance de son alliance avec le digital ». Il y a 8 ans, l’aventure Yves Rocher débute pour Louise Elineau-Bleu. « Je me suis retrouvée dans les valeurs fortes de la marque. La naturalité, l’accessibilité à tous, l’ancrage local… et en même temps, cette capacité à une remise en question perpétuelle du modèle, des outils et de l’expérience client. Je n’ai pas vu passer ces 8 années !».

 

Ce qui vous tient à cœur au quotidien ?

Avancer, innover, transformer : pour accomplir ces missions ambitieuses, Louise Elineau-Bleu s’appuie sur une conviction : « rester connectés aux besoins des clients, c’est la clé pour mobiliser les énergies sur les bons sujets » . En particulier à travers une écoute permanente des communautés de la marque sur les réseaux sociaux.

Votre définition du management ?

« Je suis une passionnée de voile et de régate… Cela influence ma vision du management. Le rôle du capitaine, c’est de fixer le cap, rester calme même par mer forte ». Et ce qui compte avant tout, c’est l’équipage : « un bon capitaine doit savoir placer les talents là où ils sauront se révéler, associer, mixer les expertises. Je crois au management bienveillant, au suivi rigoureux de la performance et aux victoires partagées ». Pour fédérer les équipes, elle s’appuie sur des méthodes de management visuel : « l’information circule mieux, les problèmes sont mis sur la table et les équipes construisent les solutions ensemble ». Faire évoluer les équipes est une priorité pour Louise Elineau-Bleu, « c’est particulièrement important quand il s’agit de promouvoir les jeunes femmes sans que la maternité ne soit un frein à l’évolution de leur projet professionnel ».

 

Et si c’était à refaire ?

« Il y a pas mal de choses que j’aurais pu faire différemment ! », s’amuse Louise Elineau-Bleu. « Apprendre de ses erreurs est important, le manager doit créer cette culture de l’apprentissage ! Finalement ce que je retiens avec le temps, c’est que l’expérience forge la confiance, la confiance crée la performance... et le plaisir des challenges relevés en équipe ! ».

 

Votez pour Louise-Elineau-Bleu