Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Partager et transmettre

Publié par le - mis à jour à

Co-fondatrice d’Aroma-zone, Anne-Cécile Vausselin a su partager sa passion pour les huiles essentielles et des trésors de la nature, avec une large communauté. Indissociable de sa sœur Valérie, elles se partagent la tâche et avancent de concert sur le chemin du succès.

  • Imprimer

Votez pour Anne-Cécile Vausselin

 

Les grands tournants de votre parcours ?

Ingénieur en chimie, Anne-Cécile Vausselin a un parcours avant tout scientifique. Après six années passées chez L’Oréal dans les directions logistique puis qualité, elle décide de se consacrer à 100% au projet qu’elle a parallèlement développé avec son père et sa sœur : Aroma-Zone. « Lorsque nous avons lancé notre site de vente en ligne, les moteurs de recherche classaient encore les résultats par ordre alphabétique, confie Anne-Cécile Vausselin, c’est pourquoi nous avons choisi ce nom ». Passionné par les huiles essentielles et l’aromathérapie, le trio parvient à agréger autour de lui une communauté active. « A l’époque les réseaux sociaux n’existent pas et la communauté des AZA, (NDLR : comprenez Aroma-Zone-Addict), vit sur les forums », explique Anne-Cécile Vausselin. En 2006, le site négocie un virage culturel : « nous avons lancé le concept des cosmétiques faits-maison, et nous lançons les premiers kits. Nous sommes passés pour des OVNI, mais les clients y ont cru ». En 2020, Aroma-zone représente 100 M€ de CA et s’appuie sur 150 collaborateurs.

 

Votre plus grande fierté ?

Parce qu’Anne-Cécile Vausselin est animée dès l’origine d’Aroma-Zone par le goût du partage de ses connaissances et de sa passion, comment s’étonner qu’aujourd’hui elle « tire la plus grande fierté des témoignages des clients qui trouvent des solutions à leurs besoins par notre intermédiaire ». Derrière le dynamisme et la richesse de cette communauté, c’est aussi le rôle sociétal de l’entreprise qui enthousiasme Anne-Cécile Vausselin. « Nous avons un écosystème de fournisseurs et d’association de Femmes, notamment en Afrique, qui produisent les huiles essentielles que nous commercialisons. Ensemble, nous valorisons ces trésors de la nature, et nous nous inscrivons dans un rôle de transmission, qui me rend très fière ».

 

 Votre vision du leadership au féminin ?

« Homme ou femme, le leadership est une question d’énergie, d’autorité, de force de conviction et de courage », analyse Anne-Cécile Vausselin. Au-delà de ces qualités, « la femme laissera plus facilement s’exprimer son empathie, sa capacité d’écoute… Elle sera sans doute plus prompte à entendre sa voix intérieure et se laissera moins écraser par la raison ». Mais une chose est sûre, la pire erreur, « serait de vouloir singer l’homme, se transformer en quelque chose qu’elle n’a pas envie d’être. Il s’agit à tout moment d’être vigilante et de ne jamais perdre son identité malgré les responsabilités » …

 

Votez pour Anne-Cécile Vausselin