Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Redéfinir l’ambition de manière humaine et sereine

Publié par le - mis à jour à

Fondatrice de la maison de joaillerie Gemmyo, Pauline Laigneau revendique son engagement pour la fabrication française. Ambitieuse assumée, elle n’oppose pas le goût de la réussite et la passion de l’humain.

  • Imprimer

Votez pour Pauline Laigneau

 

Après des études à Normale Sup et un bref parcours dans l'enseignement, c’est la fibre entrepreneuriale qui guide Pauline Laigneau vers une toute autre aventure : celle de Gemmyo. L’histoire débute lorsque son compagnon la demande en mariage. Tous deux se mettent en quête de la parfaite bague de fiançailles mais se heurtent à une expérience décevante auprès des grands noms de la joaillerie. L’idée de Gemmyo, la première maison de joaillerie personnalisée, où excellence et proximité seraient enfin compatibles, voit alors le jour. Très vite, le succès est au rendez-vous, faisant de Pauline Laigneau une figure féminine incontournable de l'entrepreneuriat français. En 2018, elle crée le podcast Le Gratin, devenu depuis l’émission la plus écoutée du secteur business (300k écoutes/mois). Elle y partage les conseils, astuces, principes ou philosophie de personnes parmi les plus brillantes de leur domaine, tels Christophe Michalak, Bertrand Piccard, Hapsatou Sy, Frédéric Mazzella ou l'artiste ORLAN.

 

Gemmyo s'est engagée dans une fabrication 100% française. Aux yeux de Pauline Laigneau, « la valeur de cet engagement est d'autant plus importante que la France est l'un des pays fondateurs de la joaillerie ». Sa plus grande fierté ? Faire travailler plus de 150 artisans dans toute la France. Des artisans qui ont besoin que des marques s'engagent pour faire rayonner leur savoir-faire. Un ancrage local et un sens de l’humain qui donne du sens à l’action de Pauline Laigneau qui confie : « Lors d'une visite dans l'un de nos ateliers façonniers, dans les Vosges, un jeune homme m'a dit : j'ai postulé dans cet atelier car je savais que Gemmyo était façonné ici. Je voulais participer au renouveau de la fabrication joaillière française ».

 

« Ambition et féminité ne font pas encore bon ménage dans l’inconscient collectif, observe Pauline Laigneau. Lorsqu’on met ces deux mots dans une même phrase, bon nombre d’entre nous ont l’image d’une femme agressive, hautaine, prête à TOUT pour réussir ». Lassée par ce cliché, Pauline Laigneau dresse un constat amer : « Si vous êtes une femme avec de l’ambition, vous avez une chance sur deux d’être rangée dans la catégorie des Meryl Streep dans le Diable s’habille en Prada ». Pour la fondatrice de Gemmyo, la réalité est bien plus subtile : « on peut être femme, avoir de l’ambition mais ne pas vouloir écraser les autres. Les femmes ont un rôle à jouer pour aider à redéfinir l’ambition de manière plus humaine et sereine ».

 

Votez pour Pauline Laigneau