Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Une carrière professionnelle, c’est une succession de rencontres

Publié par le - mis à jour à

Directrice du marketing d’Alibaba France, Laura Pho Duc a travaillé au sein d’agences et d’entreprises en France et à l’international avant de rejoindre un pure player. Passionnée par les chiffres autant que par l’humain, elle a une conviction : pour avancer, il faut avoir le goût des autres.

  • Imprimer

Votez pour Laura Pho Duc

 

Les grands tournants de votre parcours ?

Après avoir obtenu un mastère en management, spécialisation stratégie marketing à l’ISC Paris en 1999, Laura Pho Duc entame sa carrière professionnelle chez TBWA France. « Depuis toujours, je suis drivée par la curiosité et à l’époque, alors qu’internet est encore naissant, j’étais enthousiasmée par l’émergence de ce nouveau moyen de communication et la façon dont les marques peuvent se l’approprier ». Une thématique à laquelle elle consacre son mémoire de fin d’études. En 2001, elle rejoint Disneyland Paris et contribue à développer le département digital. Passionnée par les voyages à titre personnel, Laura Pho Duc vit ensuite ses premières expériences internationales chez Wunderman Global. « Je gérais le compte Microsoft pour l’Europe et j’ai beaucoup appris ». Un nouveau succès qui l’amène au poste de Directrice générale adjointe de Wunderman au Mexique avant de revenir sur un périmètre global pour le compte de Nokia couvrant 64 pays.  « Je me suis alors ouverte sur le monde et j’ai voyagé en permanence sur 3 continents ». En 2011, après une aventure de 16 mois chez Fullsix Group, Laura Pho Duc pose ses valises chez Puig en tant que Chief Digital Officer pour le groupe de Luxe catalan avant de rejoindre Alibaba fin 2016, « Dès que j’ai appris qu’Alibaba ouvrait ses bureaux à l’international j’ai cherché à rencontrer Sébastien Badault pour relever ce nouveau challenge », se souvient Laura Pho Duc. Une nouvelle aventure couronnée de succès, les équipes d’Alibaba France étant passée de 7 à une quarantaine de personnes en 5 ans… 

 

Votre plus grande fierté ?

« La plus grande richesse de mon parcours, ce sont les personnes que j’ai eu la chance de croiser, les talents avec qui j’ai pu travailler. De là, découle un merveilleux réseau plein de bienveillance qui s’est construit au fur et à mesure de mes expériences professionnelles, affirme Laura Pho Duc. Chaque aventure a été l’occasion de faire des rencontres et de tisser des liens avec des personnes qui m’ont fait grandir mais aussi avec des talents qui, à leur tour, ont grandi, évolué ». Parce que l’humain est le principal moteur de Laura Pho Duc, elle tire la plus grande fierté des réussites de ceux qu’elle a croisés. « Quand je repense à de jeunes managers ou stagiaires qui ont fait partie de mes équipes et qui ont développé une belle carrière aujourd’hui, je suis fière et heureuse d’avoir pu les accompagner et les aider à un moment de leur parcours. Certains m’appellent encore pour des conseils et c’est une belle reconnaissance. Nous nous sommes nourris mutuellement et cela continue encore aujourd’hui ». 

 

Votre vision du leadership au féminin ?

A l’instar de Jack Ma, évoquant l’Emotional Quotient (EQ) et le Love Quotient (LQ) Laura Pho Duc est persuadée que le fait d’avoir une vision à long terme, est la première clé du leadership. « Il faut penser le très long terme, voir au-delà des objectifs court-terme et pouvoir s’appuyer sur l’émotionnel et la bienveillance pour composer des équipes solides et agiles, les animer, les motiver et les faire avancer sur leur propre chemin mais dans la même direction ». Toute la difficulté, c’est de s’impliquer à 200% pour créer un lien émotionnel fort avec des individus pour les faire grandir dans leur potentiel et d’accepter de couper le cordon le moment venu…

Votez pour Laura Pho Duc