En ce moment En ce moment

Vers une hausse pérenne des achats en ligne

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
Vers une hausse pérenne des achats en ligne

Si les consommateurs affirment leur détermination à poursuivre leurs achats en ligne plusieurs mois après le confinement, les préoccupations écoresponsables ressurgissent concernant l'emballage des marchandises.

Je m'abonne
  • Imprimer

87% des Français entendent conserver les habitudes d'achat prises durant le confinement, selon une étude réalisée par Onepoll/Research pour DS Smith, acteur de l'emballage carton. Ces consommateurs privilégient désormais l'achat en ligne. De même, 89% des répondants affirment avoir davantage confiance en ce mode de consommation. Pour mémoire, environ deux personnes sur trois estiment avoir recouru plus fréquemment à l'e-commerce durant le confinement.

Ainsi, DS Smith a constaté une forte hausse de la demande (laquelle a doublé depuis le début de la pandémie) en matière d'emballages pour les denrées alimentaires, les fleurs et les produits d'hygiène commandés en ligne. Au cours des six prochains mois, les auteurs de l'étude s'attendent à une forte demande pour les achats alimentaires (pour 71% des consommateurs), d'hygiène (59%) et d'articles pour la maison et le jardin (70%) en ligne. Un tiers des répondants s'est également ravitaillé en fournitures dédiées aux loisirs créatifs, 60% se sont tournés vers des produits de divertissement.

De même, près de la moitié des personnes interrogées s'est inscrite sur un site e-commerce qu'elles n'avaient jamais utilisé avant le début de la crise. "Nous assistons à une mutation systémique des modes de consommation, déclare Stefano Rossi, directeur général de la division packaging de DS Smith. En tout cas, il est certain que l'allègement des mesures de confinement n'entraînera pas la disparition de ces tendances. Les consommateurs apprécient l'aspect pratique de ce mode de consommation, dans lequel ils ont désormais confiance. Les plateformes de e-commerce leur permettent d'acheter facilement un large éventail de produits, depuis les denrées alimentaires courantes jusqu'aux articles de toilette, en passant par les produits pour la maison et le jardin. À défaut de s'adapter à cette nouvelle ère de l'e-commerce, les entreprises pourraient bien en faire les frais."

Parmi les motifs évoqués pour expliquer ces évolutions, la facilité de commande et la certitude de se trouver à son domicile lors de la livraison ont, bien entendu, prédominé. Toutefois, des réticences demeurent de la part de consommateurs sensibles à l'aspect écoresponsable du retail. 23% des répondants à l'étude déclarent ainsi qu'ils seraient davantage adeptes de l'e-commerce si les emballages étaient plus réduits ou plus durables. 21% demandent également des packagings plus recyclables, parmi lesquels figurent une majorité de femmes et de millennials.

Méthodologie

Sondage Onepoll/Research réalisé auprès de 1000 adultes français entre le 30/06/2020 et le 07/07/2020.

Je m'abonne
no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet