Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 5 tendances de consommation en Chine

Publié par Dalila Bouaziz le

Influenceurs qui créent leurs propres marques, omniprésence de l'intelligence artificielle, social commerce, etc. zoom sur cinq tendances actuelles du marché chinois, présentées par Laure de Carayon, fondatrice de China Connect lors de son événement China Connect Morning fin novembre.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les influenceurs lancent leurs propres marques

Le marché du marketing d'influence en Chine prend de plus en plus d'ampleur et se structure en conséquence avec de nouvelles offres de services. Une tendance à suivre est l'éclosion rapide des influenceurs-créateurs qui lancent leurs marques et boutiques notamment sur Taobao, la marketplace d'Alibaba. C'est dans le secteur de la mode qu'ils viennent de réaliser des performances significatives lors du dernier 11.11.

Les marques mobilisent également leurs influenceurs pour célébrer les événements commerciaux occidentaux- ce fut le cas de Kaola.com, un site très connu en Chine qui vend des produits de marques étrangères et appartient au géant chinois NetEase, lors du dernier Black Friday.


L'individu revient au centre

Toujours plus connectés, ouverts sur le monde, les consommateurs chinois trouvent les moyens d'exprimer plus encore leurs goûts, leur personnalité, plus encore leur côté individualiste, alors qu'ils s'éloignent toujours plus dans les grandes villes des tendances de masse qui ont prévalu il y a encore quelques années, dans leurs choix de marques, ou simplement dans leur mode de vie. En cherchant à exprimer leur individualité, les consommateurs chinois absorbent des influences et des expériences alternatives de style de vie d'une communauté mondialement connectée.

"Les applications mobiles foisonnent et leur permettent par exemple d'exhiber sans pudeur et de manière fantaisiste et ludique leur "moi intérieur" ou inner-self comme l'atteste l'explosion du livestream video ", souligne Laure de Carayon, fondatrice de China Connect.

Un commerce social

Toute l'année l'activité sociale domine sur le web chinois, c'est seulement lors du 11.11, et le Jour J précisément, que le shopping prend le dessus. Le commerce a toujours été social en Chine, l'avis des proches/la recherche d'informations sur les réseaux ayant un rôle bien plus important pour la conversion qu'à l'Ouest.

Avec près de 800 millions d'internautes, ce ne sont pas loin de 500 millions d'entre eux qui ce jour-là contribuent à faire de cette journée non seulement le 1er jour du commerce mondial - et illustrent la puissance du mobile en ayant procédé à 90% de leur achat au travers de celui-ci - mais également un programme de divertissement diffusé en direct à la télévision et sur le web sans équivalent à ce jour, contribuant aussi à l'évolution du changement de perception de la Chine, qui devient peu à peu une source d'inspiration.


Le jeu au coeur des dispositifs des marques

Toutes les occasions sont bonnes pour jouer. "Le secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois Xi Jinping a fait un tabac sur le web à l'occasion du 19e congrès du Parti communiste chinois. Tencent a développé un jeu mobile, Clap for Xi Jinping, qui a été joué plus d'un milliard de fois en moins de 48h, et consistait à applaudir un maximum de fois des extraits du discours du Président, et bien sûr partager ses exploits", explique Laure de Carayon de China Connect.

Les grands rendez-vous, tels la soirée du Nouvel An, avec l'échange des Hongbao (enveloppes rouges), et bien sûr le dernier 11.11, mettent l'interactivité ludique au coeur de leurs dispositifs pour dynamiser le "O2O" (online to offline), fédérer les communautés, accéder à des promotions, etc. "Dans une société où la jeunesse est soumise à des pressions diverses (réussite sociale et professionnelle, prise en charge des parents...), le jeu reste le meilleur des exutoires", note la fondatrice de China Connect.

L'omniprésence de l'intelligence artificielle

Du simple enregistrement, au paiement en passant par la surveillance, le scope d'applications de reconnaissance faciale ne cesse de se développer en entreprises et dans les espaces commerciaux pour simplifier et accélérer l'expérience utilisateur avec pour objectif de collecter de la data.

L'intelligence artificielle est partout, et les Chinois avides de services, en recherche d'interaction, de partage et sociabilité, résistent peu à partager leurs données. Ce n'est pas tant le partage de la donnée que la sécurité de la donnée qui demeure l'enjeu.


Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page