OUI.sncf lance une campagne pilotée par l'intelligence artificielle

Publié par le | Mis à jour le
OUI.sncf lance une campagne pilotée par l'intelligence artificielle

Pour célébrer son premier anniversaire, OUI.sncf s'est associé à JCDecaux pour créer l'IAffiche, une campagne d'affichage interactive dans deux gares parisiennes, du 14 au 19 février 2019. Objectif : poursuivre la conversation avec ses clients jusqu'en gare.

Je m'abonne
  • Imprimer

Du conversationnel, encore et toujours pour Oui.sncf. Dans la continuité de sa présence sur les assistants vocaux et du lancement d'un chatbot sur Messenger, OUI.sncf a dévoilé, le 14 février, une campagne d'affichage interactive réalisée en partenariat avec JCDecaux, et pilotée par une intelligence artificielle. Entre le 14 et le 19 février 2019, les voyageurs qui transitent dans les gares de Lyon et de Saint-Lazare peuvent ainsi dialoguer avec le OUIbot, l'assistant conversationnel de OUI.sncf, depuis une borne située dans des emplacements clés des gares : "Les voyageurs n'ont plus à renseigner des pages de formulaires ou à parcourir des pages de résultats pour réserver un voyage, il leur suffit de converser en langage naturel avec l'assistant personnel OUI.bot pour trouver le trajet idéal et effectuer une réservation. En trente secondes, la réservation peut-être définitive, si un compte client est déjà renseigné", avance Béatrice Tourvieille, directrice marketing de OUI.sncf.


La promotion du conversationnel

Dans une logique d'affirmation de sa stratégie sur les assistants vocaux, OUI.sncf a donc lancé cette opération d'affichage pour mettre en avant la façon dont évolue l'expérience de réservation d'un voyageur : "C'est une opération importante pour fêter la première année de OUI.sncf avec deux dispositifs : d'un côté, l'affichage avec le OUIbot, où il suffit de converser en langage naturel avec l'assistant personnel pour trouver le trajet idéal et effectuer une réservation. De l'autre côté, un volet digital sur notre site et réseaux sociaux avec un jeu-concours sur le site, dans lequel les participants peuvent gagner un an de voyages ou des bons de réductions de 30 €", témoigne Béatrice Tourvieille. Ce robot qui offre une litanie de réponses humoristiques, entraîne des échanges aussi pertinents que décalé. Il est capable d'aborder plusieurs sujets et d'afficher systématiquement les informations sur les destinations demandées par les voyageurs (avec encore quelques bugs sur l'ajout des cartes voyageur, notamment) : "Les voyageurs sont surpris et curieux de voir qu'un robot est capable de donner des informations concrètes sur une réservation. L'objectif est d'affirmer notre capacité à intégrer de l'intelligence artificielle dans notre stratégie", poursuit la directrice marketing de OUI.sncf.

L'IAffiche justifie la promesse de la marque "simple comme partir'' : "À travers nos piliers qui sont simplicité, innovation et confiance, nous avons voulu fêter cet anniversaire avec le bot, qui est un élément important de notre expérience client", poursuit Béatrice Tourvieille.

Un contexte porteur

Alors que 78 % des Français seraient prêts à suivre les conseils d'un robot au cours de leur parcours de réservation, selon une étude du CSA, OUI.sncf a pris ce virage depuis 2017. Ce OUIbot a été lancé sur la page d'accueil web et mobile de OUI.sncf en décembre 2017. Depuis le 5 novembre 2018, les voyageurs peuvent converser en langage naturel avec un robot. C'est plus de 10 000 visiteurs uniques par jour qui s'adressent chaque jour à l'agent conversationnel depuis la page d'accueil de OUI.sncf, qui est également sur l'Assistant Google, Amazon Alexa et Siri d'Apple.

Des résultats qui font sens et corroborent à la croissance de OUI.sncf. Le site de voyages de la SNCF (anciennement Voyages Sncf.com) rebaptisé il y a un an OUI.sncf a réalisé une année 2018 prolifique. Le site a enregistré une augmentation de 12,5 % des transactions en France et en Europe par rapport à 2017 et accueille 16 millions de visiteurs uniques par mois. Par ailleurs, le groupe travaille sur le futur assistant personnel de mobilité qui permettra de proposer une solution de déplacement globale aux clients.


Je m'abonne

Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par Yext

La recherche vocale et les experiences vocales sont les tendances les plus brulantes du moment Elles donnent forme une nouvelle forme dexperience [...]

Sur le même sujet