Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

L'Open data : Ces start-ups qui profitent des données ouvertes !

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
brandvoice L'Open data : Ces start-ups qui profitent des données ouvertes !

L'Open Data a offert de nombreuses opportunités aux nouvelles start-ups depuis ces cinq dernières années. L'accessibilité aux diverses données légales qui était auparavant onéreuse et limitée à des catégories de personnes est désormais révolue. En effet, l'Open Data a permis d'avoir accès librement et sans limites aux données liées à la gouvernance, au droit, à l'éducation, à l'immobilier, à l'environnement, etc.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'open data, c'est quoi exactement ?

Les données ouvertes (Open Data) sont des données partagées, dont l'accès à ces informations doit être totalement libre et gratuit pour améliorer la transparence de l'information. Ces informations publiques peuvent être réutilisées, partagées ou modifiées par toutes les personnes ou sociétés intéressées. L'Open Data a été spécialement mis en place pour pouvoir aider les personnes à mieux s'informer, et pour permettre le développement de nouveaux outils ou services innovants à forte valeur ajoutée économique ou sociale.

Les 3 critères pour que des données puissent être qualifiées d'Open Data sont les suivantes :

  1. Disponible et accessible : les données doivent être facilement accessibles, gratuites ou à moindre coût. Dans divers cas, elles peuvent être téléchargées directement via Internet et doivent être présentées sous format modifiable.

  2. Réutilisable : les données sont fournies dans le but de permettre d'éventuelles modifications, ainsi que de pouvoir alimenter les données brutes avec de nouvelles informations structurées.

  3. Libre de droits : ces données peuvent être utilisées, réutilisées et redistribuées librement sans aucune restriction ni discrimination, peu importe le but de son usage, y compris l'usage à des fins commerciales.


Des exemples d'Open Data dans le monde

Les données ouvertes constituent de précieuses ressources pour faciliter l'accomplissement de diverses tâches. Dans le cas des données gouvernementales, l'Open Data permet une meilleure transparence et un meilleur contrôle démocratique. Le « tax tree » finlandais ou encore le « Where does my money go » britannique reflète parfaitement cette transparence vis-à-vis des dépenses gouvernementales.

Aux Pays-Bas, une société a mis en place un open data informant les habitants de la qualité de l'air dans un quartier. Ce service appelé "Vervuilingsalarm" distribue des messages en cas de forte baisse de qualité d'air dans une zone donnée.

En Hollande, le Ministère de l'Éducation possède un espace virtuel libre d'accès où se trouvent toutes les données ouvertes liées à l'éducation dans le pays. Ainsi, les parents et toute personne intéressée obtiennent rapidement et facilement les informations publiques qu'ils recherchent.

Des Legaltechs françaises qui révolutionnent l'accès aux dernières informations juridiques

L'Open Data a permis de créer de nouveaux services innovants permettant certaines entreprises de promouvoir leurs activités efficacement. Les LegalTech proposent d'avoir accès à des données juridiques pour faciliter les tâches liées à ce domaine.

Doctrine.fr et Predictice.com sont des Legaltechs françaises qui apportent leurs aides aux professionnels oeuvrant dans le domaine juridique en recueillant plusieurs données relatives à des millions de décisions de justice.

Docubiz.fr est une nouvelle start-up de la Legaltech qui met en ligne plus de 80 millions de données concernant près de 10 millions d'entreprises et dirigeants français. Elle permet d'avoir accès aux informations légales des entreprises grâce à son moteur de recherche qui recueille et analyse les données recueillies sur l'Inpi, le Bodaac et l'Insee. De plus, l'ensemble des informations fournies sont mises à jour quotidiennement.

Les Legaltechs sont aujourd'hui indispensables non seulement pour les cabinets d'avocats, mais aussi pour les entreprises qui réalisent une économie non négligeable pour obtenir des documents, car la plupart des informations mises à disposition sont gratuites, et elles obtiennent un gain de temps non négligeable dans leur recherche d'informations juridiques.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG