Tati devient Gifi, sauf à Barbès

Publié par Salomé Kourdouli le | Mis à jour le
Tati devient Gifi, sauf à Barbès

Philippe Ginestet, président du groupe GPG, annonce à l'AFP que la quasi-totalité des Tati s'apprête à passer sous l'enseigne Gifi, avec au passage la fermeture de 13 magasins. En 2020, il ne restera que le magasin de Barbès sous le nom Tati.

Je m'abonne
  • Imprimer

En 2020, "il ne restera qu'un Tati en France, celui de Barbès" à Paris, a déclaré Philippe Ginestet, président du groupe GPG, à l'AFP, "en précisant que la centaine d'autres magasins de l'enseigne au vichy rose passeront sous pavillon Gifi", ajoute l'AFP. Cette transformation s'inscrit dans une "logique économique sociale de préservation des emplois". Le groupe a d'ores et déjà observé de meilleurs chiffres d'affaires par les magasins Tati passés sous le nom Gifi. Le groupe a également annoncé un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) "visant à la fermeture des 13 magasins Tati " qui affichent des pertes durables" et la suppression des postes de 189 collaborateurs pour qui "des mesures de reclassement" seront mises en places", précise l'AFP.

"Pendant deux ans, nous avons tout fait pour sauver l'enseigne et les emplois, j'y tenais depuis le début", a affirmé le président du groupe, mais les pertes de Tati étaient "de l'ordre de 28 millions d'euros" en 2018, et se sont encore creusées cette année. "On avait annoncé qu'on investirait 80 millions d'euros, on en a finalement investi 150 pour redresser cette équipe, notamment sur le textile avec l'embauche de 100 personnes", a ajouté Philippe Ginestet. En 2019, 25 magasins Tati sont passés à l'enseigne Gifi, et 49 autres magasins seront concernés par cette évolution cette année et en 2020. Seul le magasin de Barbès restera sous ce nom: "Quand on évoque Tati, on parle toujours du magasin de Barbès, donc celui-là il faut le garder", a estimé le dirigeant.

"Dans un communiqué, le groupe a par ailleurs fait savoir qu'un "collectif de managers" s'était constitué pour bâtir un "projet de redéploiement de 30 magasins choisis au sein du réseau Tati" - qui seront cédés "pour un euro symbolique", a précisé M. Ginestet - et faire évoluer l'offre, "avec une gamme renforcée par des produits de marque, en y intégrant davantage de déstockage", créant ainsi une nouvelle enseigne dont le nom sera communiqué ultérieurement", a complété l'AFP.

Je m'abonne
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Dalila Bouaziz

Pour la première fois, l'enseigne de vêtements, chaussures et accessoires ouvre samedi 24 août son premier magasin parisien, situé rue de Rennes, [...]