En ce moment En ce moment

GS1 lance "CodeOnline Food", une plateforme en ligne pour collecter les données des produits alimentaires

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
GS1 lance 'CodeOnline Food', une plateforme en ligne pour collecter les données des produits alimentaires
© WavebreakMediaMicro - stock.adobe.com

L'organisme B to B de standardisation des codes-barres, GS1, propose un nouvel outil en ligne "CodeOnline Food" pour permettre aux entreprises agroalimentaires de saisir directement et de partager les informations sur leurs produits vendus en France, quel que soit le canal.

Je m'abonne
  • Imprimer

"La multiplication des applications mobiles à destination des consommateurs a établi une nouvelle réalité : les modes de consommation et les attentes ont évolué, pointe François Deprey, président exécutif de GS1, l'organisme de standardisation des codes-barres. Désormais, les consommateurs scannent en permanence les produits, ils souhaitent disposer d'une information claire et précise sur les articles qu'il souhaite acheter, et de nombreux critères (environnementaux, éthiques, types de régime etc.) jouent un rôle prépondérant dans cette prise de décision."

Face à cette exigence de transparence des consommateurs, couplée au besoin de digitalisation des entreprises, GS1 France (plus de 42 000 entreprises adhérentes en France, de toute taille et de tout secteur et 2 millions dans le monde) et les acteurs de la filière agroalimentaire (l'Ania, Coop de France, la FCD, la FEEF, le FFAS, la FNSEA, l'ILEC) ont développé ensemble -durant deux ans- un service en ligne du nom de "CodeOnline Food". Cet outil permet aux acteurs de la filière agroalimentaire -plus de 18 000 fabricants- de partager leurs données produits, structurées, et in fine, de permettre aux consommateurs de profiter d'informations à jour et fiables provenant exclusivement des marques, source unique des données.

"Face à l'évolution de ces comportements d'achats, les marques, si elles souhaitent renouer la relation de confiance avec les consommateurs, doivent être en mesure de mieux communiquer et de s'assurer que les informations qui circulent sur les différentes plateformes sont conformes à la réalité de la composition de leurs produits", souligne François Deprey.

Répondre au besoin de transparence des consommateurs

Ce service en ligne, accessible à toutes les entreprises en fonction de leurs besoins, se veut une source d'information produit centralisée et alimentée par les marques. Cette base de données commune a pour objectif de devenir le socle où tout l'écosystème pourra venir se sourcer : des distributeurs, les partenaires technologiques et les applications consommateurs. Il sera possible de collecter et digitaliser 35 informations consommateurs, principalement celles visibles sur le packaging physique : données de base (code GTIN du produit, libellé, etc.), données légales (liste des ingrédients, déclaration nutritionnelles, pays d'origine ou lieu de provenance, etc.) et données complémentaires (régime végétarien, halal, casher ; labels bio, équitable etc.).

Mettre à la portée de tous les données

En s'appuyant sur CodeOnline Food, les différentes entreprises de l'agroalimentaire ont la possibilité de digitaliser leurs informations produits et ainsi "nouer une relation de confiance avec tous leurs partenaires jusqu'aux consommateurs".

"CodeOnline Food représente une formidable opportunité pour les entreprises de l'agroalimentaire de mettre à disposition des données fiables et à jour sur leurs produits", souligne François Deprey de GS1 France.

Je m'abonne

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: les retailers new-yorkais engagent les touristes [...]