Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les gagnants de la vente transfrontalière en Europe

Publié par Stéphanie Marius le | Mis à jour le
Les gagnants de la vente transfrontalière en Europe

Ikea arrive en première position en termes de ventes en ligne transfrontalières en Europe, selon le classement "Top 500 Cross-Border Retail Europe", établi par Cross-Border Commerce Europe.

Je m'abonne
  • Imprimer

Alors que l'e-commerce transfrontalier européen hors voyages a représenté un chiffre d'affaires de 146 milliards d'euros en 2020, enregistrant une progression de 35%, Ikea arrive en première position des acteurs du secteur, selon la plateforme Cross-Border Commerce Europe. Le "Top 500 Cross-Border Retail Europe", publié en partenariat avec FedEx Express et Worldline, distingue ensuite H&M (2e position), Pandora (3e), Smyths Toys (4e), Lego (5e), Nespresso (6e), Expert (7e), Cos (8e), Swarovski (9e) et Other Stories (10e). Le classement récompense les performances transfrontalières en termes de SEO, de vente et de trafic.

Swarovski, Pandora, Expert, Cos et & Other Stories font leur entrée dans le top 10, et remplacent Zalando, Vivino, C&A, Zara et Tomtom. Les 500 premiers retailers européens étudiés génèrent 53,25 milliards d'euros au sein des 16 pays de l'union européenne couverts par l'enquête, soit une part de marché de 61% du total marché e-commerce transfrontalier en Europe. Les ventes d'Ikea s'élèvent à 22,2% des ventes du Top 500, soit 5,1 milliards d'euros (toujours en sein des 16 pays européens), en hausse de 11% par rapport à 2019.

Le groupe H&M se taille la part du lion avec ses trois marques principales: H&M, Cos et & Other Stories. La boutique en ligne H&M compte en moyenne 90% de visiteurs transfrontaliers, atteignant près de 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires transfrontalier hors de Suède en 2020. "H&M démontre avec & Other Stories qu'une stratégie d'expansion transfrontalière en ligne peut surpasser avec succès les ouvertures de nouveaux magasins", indique Cross-Border Commerce Europe. & Other Stories compte 74 magasins sur 22 marchés et des boutiques en ligne dans 33 pays.

La mode transfrontalière dégringole

Pour l'ensemble des enseignes, les ventes en ligne transfrontalières ont surpassé les transactions globales on line. La principale raison de cette augmentation demeure la crise sanitaire, selon Cross-Border Commerce Europe. En moyenne, les retailers omnicanaux ont enregistré une augmentation de leurs ventes en ligne de l'ordre de 45% (jusqu' à +70% au quatrième trimestre 2020).

Néanmoins, la mode, qui représente la plus grande catégorie de produits (la moitié du top 500 est constituée de boutiques de mode en ligne), a perdu 15% de chiffre d'affaires (en ligne et en magasins) sur 2020. L'énorme augmentation des ventes en ligne n'a pas pu compenser la longue fermeture des magasins physiques. Les retailers spécialisés dans l'alimentaire ont augmenté leur chiffre d'affaires total (en ligne et en magasin) de 10% par rapport à 2019.

Méthodologie

Le "Top 500 cross-border retail Europe" du commerce transfrontalier en ligne est une compilation complète de données transfrontalières sur les sites des retailers européens. Le classement est obtenu par la pondération de quatre paramètres:

- les ventes en ligne transfrontalières en Europe (Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Portugal, Espagne, Suède, Suisse, Pays-Bas, Royaume-Uni).

- les indicateurs SEO de performance transfrontalière,

- un score transfrontalier déterminé en fonction du nombre de pays couverts,

- le nombre et le pourcentage de visites transfrontalières.

L'étude s'est déroulée de début décembre 2020 à fin février 2021.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande