Le monde de l'e-commerce se mobilise pour la sauvegarde de l'économie numérique

Publié par François Deschamps le

Six géants de l'e-commerce ont fait parvenir une lettre au vice-président de la Commission européenne, lui demandant d'intervenir dans la révision des règles de l'UE en matière d'accords verticaux.

Je m'abonne
  • Imprimer

Amazon, eBay, Pixmania, PriceMinister, Rue du commerce et 3 Suisses International en appellent au vice-président de la Commission européenne, Joaquin Almunia, pour tenter de contre-balancer les modifications législatives envisagées par l'UE en matière d'accords verticaux. Et, plus spécifiquement, concernant la distribution sélective ( cf. article du 17/03/2010, L'UE pourrait imposer à certains pure players d'ouvrir une boutique physique).

Mercredi 7 avril 2010, ces derniers lui ont ainsi fait parvenir une lettre lui demandant d'intervenir dans les discussions. En substance, la lettre met en avant la protection de la croissance de l'e-commerce et des emplois qu'il génère, la préservation de l'accès des consommateurs à une offre large et à des prix compétitifs, et met en garde contre l'impact de la nouvelle réglementation sur les biens de consommation courante.

Voici le texte de la lettre adressée à Joaquin Almunia dans son intégralité

 

Je m'abonne

Chef de rubrique Commerce mobile pour E-Commerce Magazine et ecommercemag.fr. Applis, levées de fonds, nouvelles technologies, création de startups, moteurs [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Salomé Kourdouli

Philippe Ginestet, président du groupe GPG, annonce à l'AFP que la quasi-totalité des Tati s'apprête à passer sous l'enseigne Gifi, avec au [...]