En ce moment En ce moment

Dubaï, première destination des retailers internationaux

Publié par le

Deuxième économie des Émirats arabes unis derrière Abu Dhabi, Dubaï, réputée pour ses centres commerciaux imaginés comme des villes à part entière, demeure la métropole à la plus forte concentration mondiale de magasins. Les plus grandes marques du monde y déploient leurs derniers concepts.

Je m'abonne
  • Imprimer
Le retail à Dubaï

Place forte du shopping mondial, le marché émirati est devenu, en quelques années, l'un des plus attractifs pour les distributeurs. Le commerce de détail aux Émirats arabes unis représente 12% du PIB en 2018, soit plus de 56 milliards de dollars. Numéro un dans le monde, Dubaï compte 62% des détaillants internationaux et 27% de son PIB provient du retail. La ville regorge de centres commerciaux spectaculaires, près d'une centaine, dont le "Dubaï Mall",qui compte près de 1200 boutiques et 200 restaurants. Il abrite notamment un aquarium, un zoo, une patinoire olympique et deux parcs d'attractions pour enfants. Plus que des temples de la consommation, les centre commerciaux apparaissent comme de véritables lieux de vie, réunissant l'ensemble des loisirs dans un même lieu, en raison du climat: la température moyenne oscille entre 30 et 50 degrés toute l'année. Le "retailtainment" demeure donc la clé d'entrée du point de vente dans les Émirats arabes unis. À noter, sept nouveaux centre commerciaux ouvriront d'ici 2022 à Dubaï, risquant de provoquer une saturation du marché et une rentabilité plus faible (l'offre retail représente 3,7 millions de mètres carrés et doublera de 50% les trois prochaines années). Le secteur est en pleine mutation via l'essor de l'e-commerce, dont la part de marché est estimée à 4%. Les ventes en ligne représentent déjà 2 milliards de dollars. En 2017, Amazon est arrivé sur le marché en rachetant la marketplace locale, Souq, pour 580 millions de dollars. En réaction, de nombreux retailers ont investi dans des plateformes de commerce en ligne. Les transactions en ligne devraient atteindre 16 milliards de dollars en 2019 et augmenter de 23% par an d'ici 2022. Le taux de pénétration du mobile atteint, par ailleurs, un record mondial de 210%.


Dalila Bouaziz avec le concours de Valentina Candeloro, directrice marketing international de Mood Media et Hugo Vanderschaegh de l'agence ODG (Altavia).

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet