Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (21-25 janv.)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Amazon équipe ses manutentionnaires de ceintures anti-robot, Carrefour lance un supermarché flottant et Zalando s'attaque aux retours frauduleux.

Je m'abonne
  • Imprimer

Amazon équipe ses manutentionnaires de ceintures anti-robot

Alors qu'Amazon a intégré environ 100000 robots au sein de ses entrepôts, l'entreprise a décidé d'équiper son personnel de "vestes robotiques" ("Robotic Tech Vests"). Il s'agit en fait d'un appareillage composé d'une ceinture et de bretelles, permettant à l'employé de pénétrer en toute sécurité au sein d'une zone où travaillent des robots, par exemple pour ramasser un appareil en panne ou un colis tombé. Il n'est désormais plus nécessaire d'arrêter le trafic des machines dans la zone: la Robotic Tech Vest signale la présence de l'humain aux robots, qui le contournent.

À lire sur The Verge.


Carrefour lance un supermarché flottant

Le groupe Carrefour ouvre un bateau-supermarché en franchise (avec le centre commercial Majid Al Futtaim) dans la ville de Dubaï. Destinée notamment aux propriétaires de yachts, la boutique permet de récupérer ses achats (parmi 300 références) et de régler via une application ou directement sur l'embarcation, via un zodiac ou un jet-ski. Un service de livraison est proposé aux grands bateaux. La boutique ouvre six jours par semaine, de 10 à 18 heures.


Zalando s'attaque aux retours frauduleux

Afin de s'attaquer aux nombreux retours de produits, Zalando a imaginé une grande étiquette (10x15cm) accrochée à certains de ses vêtements et portant l'inscription "do not remove this tag". Le client, s'il l'ôte, renonce à la possibilité d'obtenir un remboursement ou un échange. Une astuce pour lutter contre le "wardrobing", soit le fait de porter le vêtement pour une soirée avant de le renvoyer.

À lire sur Retail Detail.



Storr permet aux consommateurs d'ouvrir leur boutique

La toute récente start-up californienne Storr permet aux mobinautes de créer leur propre boutique en trois clics: ils peuvent alors choisir des vêtements et accessoires en vente sur les plateformes de différentes enseignes et les inclure dans leur propre espace. Les enseignes se chargent de l'envoi et des éventuels retours, tandis que le propriétaire de la boutique Storr encaisse une commission de 15 à 25%. Un nouveau canal d'achat peer-to-peer destiné à favoriser la confiance et l'engagement de la génération Z.

À lire sur Forbes.


Warung Pintar lève 27,5 millions de dollars pour digitaliser les vendeurs de rue indonésiens

La révolution digitale n'en finit pas d'attirer les investisseurs en Asie du Sud-Est. Après que la licorne Bukalapak a bouclé une levée de fonds à hauteur de 50 millions de dollars pour aider les possesseurs de petits stands de rue en Indonésie à vendre en ligne, c'est au tour d'une autre start-up, Warung Pintar. La jeune pousse récolte 27,5 millions de dollars et consacre l'essentiel de son activité à la conception de services à destination des vendeurs de rue. L'entreprise finance des kiosques colorés connectés, dotés d'un terminal de paiement mobile, d'une connexion wi-fi gratuite pour les clients et d'un écran LCD.

À lire sur TechCrunch.


L'enseigne Ahold Delhaize introduit 500 robots dans ses magasins

Le groupe néerlandais Ahold Delhaize s'apprête à déployer plusieurs centaines de robots "Marty" au sein de son réseau de supermarchés aux États-Unis, réalisant ainsi la plus importante implémentation de robots jamais réalisée dans une enseigne américaine. Les enseignes Giant Food Stores, Stop & Shop et Martin's verront arriver une flotte d'appareils de 2 mètres de haut destinés à repérer les produits renversés en rayon, notamment. Ils sont autonomes et alertent le personnel du magasin lorsqu'une anomalie est repérée.

À lire sur Retail Gazette.


Le paiement mobile continue son ascension chez les touristes chinois

Le paiement mobile devance les espèces pour la première fois parmi les touristes chinois et atteint 32 des transactions, indique l'étude "2018 Trends for Mobile Payment in Chinese Outbound Tourism", réalisée par Nielsen pour Alipay. Les touristes chinois visitent en moyenne 2,8 pays par an et voient leur budget voyage grimper de 15%, à 5897 euros. Les millennials ne sont plus les seuls adeptes du paiement mobile: 68% des voyageurs chinois nés entre 1970 et 1979 y ont également recours.

À lire sur Pymnts.


Lime pèsera bientôt 2 milliards de dollars

Lime, fondée il y a deux ans et spécialisée dans les trottinettes en libre-service, boucle une levée de fonds à hauteur de 400 millions de dollars, qui porte sa valorisation à 2 milliards de dollars. Parmi les investisseurs figurent le fonds Andreessen Horowitz, Uber et Alphabet.

À lire sur Recode.


Domino's ne recourra pas aux services des plateformes de livraison

Richard Allison, CEO de l'enseigne Domino's, affirme sa volonté de recruter ses propres livreurs de pizza, sans avoir recours aux plateformes de livraison telles qu'Uber Eats. Première enseigne de pizza à avoir investi massivement le canal digital, Domino's estime en effet avoir une longueur d'avance et choisit de maîtriser sa chaîne de distribution de bout en bout afin d'éviter des coûts supplémentaires et de s'assurer de la qualité de l'expérience client.

À lire sur CNBC.



La plateforme de livraison de repas Munchery ferme après avoir levé 125 millions de dollars

La start-up américaine Munchery, spécialisée dans la livraison de repas, annonce la cessation de son activité. Fondée en 2010, l'entreprise avait levé 125 millions de dollars au total auprès des fonds Greycroft, ACME Ventures (fex-Sherpa Capital), Menlo Ventures, e.Ventures, Cota Capital, M13 et avait atteint une valorisation de 300 millions de dollars. Confrontée à une forte concurrence, Munchery avait recentré son offre sur la livraison de kits repas et tenté d'ouvrir une boutique physique.

À lire sur Tech Crunch.


La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page