Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (14-18 mai)

Publié par le

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Target repense sa stratégie de distribution, les drones d'Amazon sont cloués ou sol quand Apple et Fedex sont autorisés à voler et les e-mails promotionnels de Fête des mères apparaissent peu lus.

Je m'abonne
  • Imprimer

Target repense sa stratégie de distribution

L'enseigne américaine Target teste dans le New Jersey une nouvelle stratégie de distribution destinée à accélérer le renouvellement des stocks et à rendre ses points de vente plus agiles, pour lutter à armes égales contre ses concurrents Amazon ou Walmart. Le "cycle de réapprovisionnement" passe de quelques jours à quelques heures et l'inventaire en magasin se réduit, notamment dans les plus petits points de vente en zone urbaine, pour s'adapter plus précisément à la demande. En entrepôt, les mêmes stocks sont utilisés pour approvisionner les magasins et préparer les commandes en ligne.

À lire sur The Wall Street Journal.


Drones: Amazon cloué ou sol, Apple et Fedex autorisés à voler

Le U.S. Department of Transportation dévoile la liste de dix lieux autorisés à abriter des "bornes de drones" opérées par Apple, Uber et FedEx, en Oklahoma, Californie, Virginie, au Kansas, en Floride, dans le Tennessee, en Caroline du Nord, dans le Dakota et en Alaska. Les drones d'Amazon dédiés à la livraison apparaissent comme les grands absents de cette session d'autorisations. Amazon aurait déposé un projet visant à livrer des colis à New York City.

À lire sur Retail Dive.


Pub digitale: les e-mails de Fête des mères peu lus

Les consommateurs ouvrent moins d'e-mails promotionnels en lien avec la Fête des mères cette année, selon eDataSource, spécialisé dans l'e-mail marketing. L'entreprise a analysé les messages envoyés par 17 retailers en ligne (chocolats, fleurs et bijouterie) entre le 31 mars et le 7 mai, contenant les mots "mother," "mother's", "mom", "mom's" ou "moms" dans leur objet. Seuls 7% des campagnes ont enregistré un taux d'ouverture supérieur à 20%, soit une baisse de 61% par rapport à l'an dernier.

À lire sur Internet Retailer.


Xiaomi exporte ses objets connectés domestiques aux États-Unis

Le constructeur de smartphones et d'électronique chinois Xiaomi, après l'annonce d'une levée de fonds à hauteur de 8,4 millions d'euros, annonce l'arrivée de sa gamme d'objets connectés pour la maison aux États-Unis et la mise en place d'un service de support pour Google Assistant. Les premiers produits disponibles seront Mi Bedside Lamp (chevet connecté), Mi LED Smart Bulb (ampoule connectée) et Mi Smart Plug. Le constructeur commercialise ses produits via Amazon et ses boutiques Mi.com locales.

À lire sur Tech Crunch.


Uber recrute un ex-cadre d'Amazon pour gérer le marché d'Europe du Nord

Uber accueille Jamie Heywood, ancien cadre dirigeant d'Amazon, pour prendre la tête de son département Europe du Nord et de l'Est, en succession à Jo Bertram. Jamie Heywood prendra ses fonctions dans le cadre de la bataille juridique que mène Uber pour récupérer sa licence perdue à Londres. Dara Khosrowshahi, p-dg de l'entreprise, entend prouver qu'Uber a évolué, après un certain nombre de critiques relatives à la sécurité et à la gestion des données.

À lire sur Business Insider.


Les parents, grands consommateurs d'épicerie en ligne

Les couples avec enfant achètent deux fois plus souvent des produits de première nécessité en ligne que l'ensemble des consommateurs, indique Valassis Communications, entreprise spécialisée dans les médias et services marketing. Seuls 8% des consommateurs commandent leurs courses et passent les chercher au moins une fois par semaine, un chiffre qui grimpe à 17% pour les parents et à 20% pour les parents millennials. 10% des couples avec enfants commandent au moins une fois par semaine en ligne et se font livrer.

À lire sur Internet Retailer.


Applications mobiles: le taux de fraude double

La fraude sur mobile a quasiment doublé par rapport à 2017, en particulier dans le secteur de l'e-commerce, selon une étude publiée par Adjust, entreprise berlinoise spécialisée dans les mesures sur mobile et la prévention de la fraude. Les applications rejetées par Adjust lors de leur installation sur un smartphone concernent à 40% l'e-commerce en 2018, contre 20% en 2017, devant les jeux (30% en 2018 vs 35% en 2017). La fraude au SDK spoofing (software development kit) pourrait faire perdre 80% de leur budget à des annonceurs sur une seule campagne, selon Adjust.

À lire sur Retail Dive.


Uber permet à ses passagers de noter leur chauffeur durant la course

Uber lance une nouvelle fonctionnalité dédiée à la notation: les passagers des véhicules peuvent désormais noter leur chauffeur et laisser des commentaires au cours du trajet. "Vous avez des endroits à visiter et des choses à faire, déclare l'entreprise via un communiqué. Nous ne voulons pas manquer d'opportunité de vous écouter et de nous améliorer." Uber tente également d'élargir sa base de passagers "noteurs", en élargissant les possibilités de déposer un avis à n'importe quel moment de la relation.

À lire sur The Verge.


D'où proviennent les dirigeants de start-up?

Les universités américaines de Harvard et Stanford luttent pour la première place au classement des établissements formant de futurs dirigeants de start-up, selon Crunchbase News. Le média a étudié l'origine des dirigeants de jeunes pousses qui ont levé au moins 1 million de dollars aux États-Unis l'an passé. Le top 10 rassemble : Harvard (148 étudiants), Stanford (147), le MIT (65), l'University of Pennsylvania (63), Columbia (58), Berkeley (44), Cornell (31), Northwestern (31), Yale (30) et l'University of Michigan (25).

À lire sur Tech Crunch.

Facebook se préparerait à lancer une cryptomonnaie

Selon le média "Cheddar", si Facebook a récemment interdit la publication de publicités promouvant les cryptomonnaies sur sa plateforme, le réseau social envisage de développer sa propre devise. Elle serait réservée à un usage interne, permettant de vendre et acheter des produits via Facebook et sa marketplace. Une initiative qui fait suite à la réorganisation de l'entreprise et à la création d'un département dédié à la blockchain, dirigée par David Marcus (également administrateur de Coinbase).

À lire sur Cheddar.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page