Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (4-8 mars)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Tesla ferme ses points de vente, FedEx sort son robot de livraison autonome et Amazon cesse de commercialiser son bouton Dash.

Je m'abonne
  • Imprimer

Tesla ferme ses points de vente

Le constructeur haut de gamme Tesla, dirigé par Elon Musk, décide de fermer certains ses points de vente pour se consacrer exclusivement à la vente en ligne. Une stratégie audacieuse (puisqu'aucun test de conduite n'est possible avant l'achat), due à la nécessité de réduire les coûts et le tarif de la nouvelle Model 3 (laquelle sera proposée au tarif de 35000 dollars aux États-Unis). Les magasins restants seront transformés en points d'information et en showrooms.

À lire sur Tech Crunch.


FedEx sort son robot de livraison autonome

Le groupe FedEx cède à la tendance et lance son robot de livraison autonome, baptisé FedEx SameDay Bot et consacré à la livraison sur le dernier kilomètre. L'engin avance à 16km/h et est capable de slalomer entre les passants grâce à une série de capteurs comparables à ceux utilisés pour les voitures autonomes. Le FedEx SameDay Bot servira dans un premier temps à transporter des paquets entre les différents bureaux du groupe, à son siège de Memphis. La compagie est actuellement en discussion avec AutoZone, Lowe's, Pizza Hut, Target, Walgreens et Walmart pour connaître leurs éventuels besoins en termes de livraison par robot autonome.

À lire sur The Verge.

Amazon cesse de commercialiser son bouton Dash

Après un procès en Allemagne, dû à l'impossibilité pour les clients de voir les prix de ce qu'ils achetaient et à la substitution abusive de produits dans la commande, Amazon met un terme à son bouton Dash. Destiné à passer commande pour un produit de consommation courante sur Amazon via une simple pression, le système avait été lancé en 2015. Le groupe indique que les abonnements et les commandes automatiques sur sa plateforme ont suffisamment gagné en popularité pour rendre le bouton Dash inutile.

À lire sur BBC News.

© petunyia - Fotolia

Les tendances de la vente en ligne en Asie du Sud-Est

Le commerce en ligne devrait dépasser 90 milliards d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2025, selon une étude menée par Google et l'entreprise singapourienne Temasek. Parmi les tendances qui structurent ce marché en plein boom: l'utilisation des data (et non plus la simple collecte) pour un meilleur service, la bascule vers le social selling, l'arrivée de nouveaux services (notamment via la blockchain) sur les marketplaces et la montée en puissance des avis clients.

À lire sur Inside Retail Asia.


JD.com prévoit de recruter massivement en 2019

Le mastodonte chinois de l'e-commerce JD.com annonce son projet de recruter 15000 collaborateurs dans le courant de l'année, une semaine après avoir indiqué le licenciement de 10% de ses cadres. La majorité des postes devrait être consacrée à la logistique (environ 10000 personnes), les 5000 restants étant dédiés à l'amélioration de l'expérience client. Le groupe copte actuellement 170000 employés à plein temps.

À lire sur Inside Retail Asia.


L'Allemand FlixBus rachète Eurolines

La compagnie de bus FlixBus, financée par Daimler, General Atlantic et Silver Lake, annonce l'acquisition de son concurrent Eurolines, actuellement propriété de la compagnie européenne Transdev. FlixBus opère dans une trentaine de pays et prévoit de se développer en Europe. Les termes de l'opération n'ont pas été communiqués.

À lire sur Tech Crunch.


Amazon veut aller plus loin que Whole Foods

Deux ans après le rachat de l'enseigne Whole Foods, Amazon veut accélérer sur le volet de la distribution physique. Le groupe prévoir d'ouvrir plusieurs dizaines de supermarchés aux États-Unis, aux tarifs plus bas que ceux de Whole Foods. À l'offre alimentaire s'ajouteront des rayons beauté et santé.

À lire sur CNN.


Gap revoit son réseau à la baisse et se scinde

Le groupe Gap se prépare à se scinder en deux sociétés: Old Navy devient indépendante et les autres marques seront regroupées via une autre entité dont le nom n'est pas encore connu. "Une étude approfondie menée par le conseil d'administration a clairement dévoilé que le modèle d'affaires et les clients d'Old Navy se distancient de plus en plus de nos autres marques et que chaque entreprise a besoin d'une stratégie différente pour aller de l'avant", déclare le Robert Fisher, p-dg du groupe. En parallèle, Gap fermera 230 magasins dans les deux prochaines années.

À lire sur Retail Detail.


Uber étend son programme Rewards à tous ses clients aux États-Unis

Le programme Uber Rewards, lancé au mois de janvier, est désormais disponible pour tous les passagers Uber aux États-Unis. Ce programme de fidélisation permet de gagner des points pour toutes les courses en Uber X, Premium ou Pool et classe ses membres en trois catégories: or, platine et diamant. Les heureux élus ont accès prioritairement aux chauffeurs les mieux classés, sont pris en priorité à leur arrivée dans un aéroport et se voient offrir des réductions sur leurs commandes Uber Eats.

À lire sur Pymnts.


UPS lance une plateforme logistique pour les TPE/PME

UPS développe une nouvelle plateforme logistique destinée aux e-marchands de petite taille, présents sur 21 plateformes, dont Amazon eBay et Etsy. La solution facilite le suivi des colis et des commandes depuis une seule page. L'offre permet également de choisir le délai de livraison (d'un à trois jours) et accepte les commandes jusqu'à 17h. Les colis sont alors empaquetés et envoyés depuis un entrepôt situé dans la Kentucky et en Californie. L'offre est disponible dans un premier temps uniquement aux États-Unis.

À lire sur Supply Chain Dive.


La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page