Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (1-5 fév.)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: les deux derniers Toys'r'Us des Etats-Unis viennent de fermer, Walmart multiplie les "mini-entrepôts automatisés" et L'Occitane en faillite aux Etats-Unis.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les deux derniers Toys'r'Us des Etats-Unis viennent de fermer

Les derniers points de vente Toys'r'Us américains, situés au Texas et dans le New Jersey et ouverts en 2019, viennent de fermer, mettant un terme à deux ans d'efforts de la part de l'ancien mastodonte du jouet pour se rétablir. L'enseigne, rachetée en 2019 par Tru Kids, continuera son activité en ligne.

A lire sur Business Insider.


Walmart prévoit de multiplier les "mini-entrepôts automatisés"

Plusieurs dizaines de magasins Walmart aux Etats-Unis s'apprêtent à devenir des centres logistiques, dont une partie sera transformée en petits entrepôts automatisés afin de proposer une livraison à domicile plus rapide. Le premier test, portant un point de vente situé dans la ville de Salem (New Hampshire) et équipé du système Alphabot, permet d'emballer et de "picker" un article en quelques minutes, pour le mettre à disposition du client en une heure.

A lire sur CNBC.


L'Occitane en faillite aux Etats-Unis

La filiale américaine de l'enseigne L'Occitane se place sous la protection du chapitre 11 de la loi relative aux faillites, en raison de "frais locatifs déraisonnablement élevés", dépassant 30 millions de dollars en 2020, rendant le modèle "plus tenable". L'enseigne totalise pour l'heure 15,1 millions de dollars d'arriérés, tandis que ses ventes en magasin out chuté de 56,5%.

A lire sur Inside Retail.


La CEO de l'enseigne de pharmacies Etos dirige désormais Hema

L'enseigne de distribution néerlandaise Hema se recentre sur ses marchés belge, français et néerlandais et accueille à sa tête Saskia Egas Reparaz, actuelle dirigeante de la chaîne de pharmacies Etos, propriété du groupe Ahold. L'enseigne prévoit de rénover certains de ses magasins, de booster la vente en ligne et de fluidifier sa logistique.

A lire sur Gondola.


Des prévisions décevantes pour Levi Strauss

La marque Levi Strauss & Co, dont 17% des points de vente sont encore fermés en raison de la crise sanitaire, voit son chiffre d'affaires chuter de 12% au dernier trimestre 2020, à hauteur de 1,39 milliard de dollars. Les magasins fermés ne devraient pas rouvrir avant la fin du premier trimestre 2021, entraînant une baisse de 10 à 12 cents du cours de son action.

A lire sur Inside Retail.


Google enrichit la description de ses résultats de recherche

Aux Etats-Unis, Google permet désormais de rechercher tous les résultats en anglais sur mobile, desktop et sur son application Android. Le nouveau menu indique, avant que l'internaute ne clique sur l'un des liens du moteur de recherche, une courte description du site, des informations sur son niveau de sécurité. L'internaute peut également voir s'il s'agit d'un résultat "natif" ou d'un contenu publicitaire.

A lire sur Tech Crunch. .


LVMH et L'Oréal investissent dans une plateforme de social selling

LVMH Luxury Ventures et L'Oréal Bold ont investi au cours d'une levée de fonds dont le montant n'a pas été révélé dans la plateforme de social selling Replika Software. La somme devrait permettre à l'éditeur d'ajouter des marques à son portefeuille, d'étoffer ses équipes et de développer de nouvelles fonctionnalités.

A lire sur Retail Dive.



Spartoo acquiert JB Martin

Après le déploiement de ses marques propres puis le rachat des marques GBB (2018), Little Mary (2019) et EasyPeasy (2020), Spartoo continue sa stratégie de croissance externe dans le milieu de la chaussure. L'entreprise annonce l'acquisition des marques centenaires JB Martin et Christian Pellet, spécialisées dans la chaussure. Spartoo a pour ambition de réaliser plus de 25 millions d'euros de chiffres d'affaires à horizon 2025 sur ces deux marques.

Intermarché soutient le pouvoir d'achat des étudiants

Du 2 au 8 février, Intermarché lance une nouvelle opération de soutien à destination des étudiants dont le pouvoir d'achat est réduit par la crise sanitaire. Pour 20 euros dépensés, un bon d'achat de 10 euros est offert aux titulaires d'une carte d'étudiant adhérents au programme de fidélité de l'enseigne.

Emmaüs lance Trëmma

Label Emmaüs crée une plateforme de don par l'objet, baptisée Trëmma. Chaque utilisateur peut créer une annonce sur Trëmma comme il l'aurait fait sur une plateforme de seconde main classique. Celle-ci est ensuite reprise par un modérateur, salarié en insertion, qui la complète, la met en vente sur label-emmaus.co et, si elle trouve preneur, le produit de la vente est reversé au projet de solidarité que le donateur a choisi. Pour son lancement, Trëmma propose aux donateurs quatre projets, comme la Ferme Baudonne qui accueille des femmes détenues en fin de peine, ou encore la communauté Emmaüs de Toulouse, avec plus de 150 compagnons.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page