Mim : mobile, physique, Web, le réseau dans le vent

Publié par le

Présente sur Internet depuis 2009, l'enseigne Mim ne cesse de se développer et a su se positionner sur l'ensemble des canaux. Depuis un an, le click & collect est déployé, au profit du développement de ces derniers.

Je m'abonne
  • Imprimer
Une application en préparation pour 2015

" Nous pourrons proposer une appli mobile en 2015 ", confie Erick Bourriot. Toutefois, l'enseigne nourrit bien d'autres ambitions que de proposer une alternative à la version mobile du site de vente en ligne. " Le principal intérêt est de pouvoir envoyer des notifications push aux utilisatrices, pour nous affranchir de l'envoi de SMS, par exemple ". Cette appli géolocalisera les consommatrices et aidera à animer des campagnes de réactivation. Parallèlement, l'enseigne a équipé une vingtaine de points de vente "pilotes" de tablettes tactiles pour une plus grande interaction entre les boutiques et les réseaux sociaux. L'enseigne compte déjà 500 000 fans sur Facebook.

Trois agences, dont le nom est encore tenu secret, travaillent à la conception de cette appli et sont en compétition sur différents volets. " Nous voulons aller vite, indique Erick Bourriot, et pour cela, nous avons fixé des cycles de production courts avec des objectifs raisonnables, mais la véritable difficulté, avec ce type de projet, est de briser les silos dans nos différents services et canaux. "

José Roda

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet