Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Miliboo en croissance de 16 % au dernier semestre

Publié par Maëlle Chetal Gaillard le - mis à jour à
Miliboo en croissance de 16 % au dernier semestre

La marque digitale d'ameublement publie ses résultats semestriels de l'exercice 2022-2023 relatif à la période du 1er mai au 31 octobre 2022. Miliboo indique "atteindre un nouveau record" en réalisant un chiffre d'affaires de 21,4 millions d'euros.

Je m'abonne
  • Imprimer

Miliboo réalise 21,4 millions d'euros de chiffre d'affaires, en croissance de 16 %. Cette croissance s'illustre particulièrement au deuxième trimestre où elle se situait à plus 25 %. La tendance s'explique par une augmentation du panier moyen passant de 301 euros à 315 euros au même semestre l'an passé (en augmentation de 4,9 %).


Le marché français représente 86 % du chiffre d'affaires de Miliboo porté par l'e-commerce, incluant le site Miliboo et les marketplaces tierces, et par une progression des ventes en boutiques. À l'international, le chiffre d'affaires en ligne enregistre une croissance de 21,2 %, pour ses marchés italien, espagnol et allemand.

Un bénéfice avant impôt en ralentissement de 1,6 million d'euros mais proche de l'équilibre

"Le premier semestre s'est déroulé dans un environnement particulièrement difficile avec une conjonction d'éléments défavorables pour tous les acteurs du marché (inflation, parité dollar) qui ont provoqué une forte hausse des coûts d'approvisionnements, difficiles à répercuter intégralement sur les prix de vente", commente Guillaume Lachenal, Pdg et fondateur de Miliboo.

Malgré la bonne progression du chiffre d'affaires, la marge brute semestrielle reste stable à 10,9 millions d'euros, soit un taux de marge brute sur chiffre d'affaires de 51,1 % en recul de plus de 8 points. Cette évolution s'explique par la hausse conjoncturelle des prix de revient en raison des tensions inflationnistes mondiales (fret, matières premières, ...) amplifiées par l'évolution défavorable de la parité eurodollar. L'effet est particulièrement marquant au premier trimestre où le taux de marge brute atteint un point bas à 50,5 % en moyenne, avant d'amorcer une remontée au deuxième trimestre pour atteindre 52,8 % au mois d'octobre. Le niveau de marge brute ne permet cependant pas d'absorber la hausse des coûts opérationnels variables (transport, stockage notamment) et des dépenses marketing qui pèsent pour 13,1 % du chiffre d'affaires (contre 11,6 % au premier semestre 2021 2022).

Le bénéfice avant impôts semestriels ressort ainsi à moins 1,6 million d'euros, avec une perte essentiellement concentrée sur le premier trimestre (moins 1,4 million d'euros), le deuxième trimestre étant proche de l'équilibre (moins 200 000 euros) grâce au bon niveau d'activité sur la période.

Une trésorerie brute élevée à 5,3 millions d'euros

Les flux générés par l'activité ressortent à une baisse de 2 millions d'euros, intégrant une hausse du besoin en fonds de roulement de 600 000 euros due à la réduction saisonnière des dettes fournisseurs. Les stocks ressortent de leur côté à 8,2 millions d'euros (contre 8,9 au 30 avril 2022) confirmant leur bonne rotation. Les flux liés aux investissements restent à hauteur de 300 000 euros. Le groupe Miliboo procède également sur la période au remboursement de dettes bancaires à hauteur de 800 000 euros. En conséquence, la trésorerie disponible ressort à 5,3 millions d'euros (contre 8,5 millions d'euros à la clôture de l'exercice précédent). L'endettement financier net reste à 800 000 euros.

Perspectives du second semestre 2022-2023

Miliboo concentre sa conquête commerciale sur ses produits best-sellers en s'assurant de leur disponibilité et rationalise son catalogue. La restauration progressive du taux de marge brute est le principal objectif du second semestre grâce à la détente constatée sur les coûts d'achat et d'importation et à une politique commerciale ajustée. Le taux de marge brute remonte d'ailleurs autour de 56 % en moyenne sur les deux premiers mois du second semestre. Le groupe s'attache également à la bonne maîtrise de ses autres coûts d'exploitation, afin de renouer rapidement avec une rentabilité opérationnelle positive.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page