Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées retail et expérience client (21 novembre au 2 décembre)

Publié par Maëlle Chetal Gaillard le
Je m'abonne
  • Imprimer

La réparation des appareils électriques et électroniques en partie remboursée grâce au "bonus réparation"

Les éco-organismes écosystem et Ecologic mettent en place un "bonus réparation" à partir du 15 décembre prochain. L'objectif est d'inciter les consommateurs à prolonger la durée de vie de leurs équipements électriques et électroniques plutôt que d'en acheter un neuf. Pour bénéficier du bonus, les consommateurs français doivent faire appel à un réparateur labellisé QualiRépar. Cette labellisation permet de référencer les réparateurs pour leurs compétences professionnelles. Le réseau comptera près de 500 réparateurs labellisés lors de son lancement, répartis sur l'ensemble du territoire français. Les éco-organismes se fixent pour objectif de rassembler 1 500 réparateurs labellisés d'ici fin 2023.

Le "bonus réparation" se déduit de la facture. Le réparateur obtient par la suite le remboursement auprès des deux éco-organismes. 31 types d'équipements sont concernés : aspirateur, lave-linge, lave-vaisselle, réfrigérateur, téléphone portable, téléviseur, ordinateur, centrale vapeur, cuisinière, perceuse, grille-pain, machine à café, entre autres. Les 'bonus réparation' s'élèvent à 10 euros pour un grille-pain, jusqu'à 45 euros pour un ordinateur portable et demeurent fixes, quelle que soit la nature de la réparation. Ces montants ont été définis par les éco-organismes et représentent, en fonction du type d'équipement, environ 20 % du coût moyen des réparations. Les réparations éligibles à ce dispositif concernent les appareils non couverts par une garantie (légale, commerciale, ou via une assurance).

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page