Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées retail et expérience client (6 au 10 juin)

Publié par Dalila Bouaziz le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine : H&M et Ikea ouvrent ensemble "Atelier100" à Londres, des produits fabriqués à moins de 100 km du magasin, Dr Martens se lance dans la réparation et la seconde main, le centre commercial Beaugrenelle accepte les cryptomonnaies et Tiffany & Co inaugure son pop-up parisien.

Je m'abonne
  • Imprimer

H&M et Ikea ouvrent "Atelier100", des produits fabriqués à moins de 100 km du magasin, à Londres

H & M et Ikea ont ouvert ensemble, mercredi 1er juin, le concept "Atelier100" dans le centre commercial Livat d'Hammersmith, à Londres, où les créatifs locaux vendent leurs produits fabriqués à moins de 100 km du magasin. Le directeur créatif d'Ingka Group, maison-mère d'Ikea, Marcus Engman, a déclaré que les deux géants suédois avaient décidé d'unir leurs forces pour résoudre leur problème commun dans la connexion avec de grands créatifs. "Notre croissance dépend de la collaboration des meilleurs créatifs au monde", a-t-il déclaré. Les créatifs bénéficieront également d'un programme de mentorat et de conseils sur la façon de rendre leurs produits plus durables et viables commercialement.

Le magasin Atelier100 fait aussi office d'atelier. Les deux distributeurs ont lancé un appel à candidatures à destination des créateurs, fabricants et start-up à Londres en avril dernier. Les 20 sélectionnés donnent désormais vie à leurs produits via le financement d'Atelier100. L'espace servira à la fois d'atelier pour les créatifs et de magasin pour vendre leurs produits. Les concepteurs ont imaginé l'Atelier 100 comme un espace d'exposition temporaire en constante évolution. Le magasin réutilise des matériaux recyclés de l'ancien espace phare de Topshop à Oxford Street, racheté par Ikea en octobre 2021. Camilla Henriksson, responsable mondiale de l'innovation chez H & M, a déclaré qu'elle espérait que les détaillants ouvriraient d'autres magasins Atelier100 dans d'autres villes du monde.

À lire sur Retail Gazette

Le centre commercial Beaugrenelle accepte les cryptomonnaies

Grande première, Beaugrenelle Paris, le grand magasin parisien du XVe arrondissement, sera le premier à proposer le règlement par cryptomonnaie en France à partir du 8 juin. Les clients pourront ainsi s'offrir ou offrir une carte-cadeau Beaugrenelle, valable dans toutes les boutiques et restaurants, grâce à leur portefeuille en cryptomonnaies. La foncière s'appuie sur son partenaire Lyzi, solution mobile de paiement crypto, pour la mise en place de ce nouveau moyen de paiement. Beaugrenelle accueillera l'application Lyzi en pop-up store pour permettre au plus grand nombre de découvrir et d'appréhender l'utilisation de ce nouveau moyen de paiement.

À l'occasion de cet événement inédit en France, et pour récompenser les premiers clients qui franchiront le pas, Beaugrenelle offrira un bonus de 10 % du montant crédité sur les cartes cadeaux réglées en crypto-monnaies depuis l'application Lyzi du 8 juin au 8 juillet.

Dr Martens se lance dans la réparation et la seconde main

La marque de chaussures britannique Dr Martens se lance dans la réparation et la seconde main en partenariat avec la plateforme de revente de vêtements Depop. D'ici dix ans, les souliers réparés ou d'occasion pourraient représenter 15 % de ses ventes. "Notre grande force, c'est la solidité de nos produits. Je peux très bien porter une paire de nos chaussures pendant sept ou huit ans, elles seront toujours en parfait état si quelqu'un d'autre veut les acheter", souligne Kenny Wilson, PDG de Dr Martens. Le marché de l'occasion devrait afficher une croissance 11 fois supérieure à celle du marché global du vêtement au cours des cinq prochaines années, d'après ThredUp.

Dans le cadre du programme "ReSouled" avec Depop, les chaussures vieillissantes peuvent être repolies, dotées de nouveaux lacets, semelles, boucles de talon et semelles intérieures avant d'être remises sur le marché. Elles seront vendues à 80 % du tarif d'une nouvelle paire (au Royaume-Uni, les bottines 1460, les plus emblématiques de la marque, vont passer de 149 à 159 livres). L'entreprise a déjà commencé à sourcer des paires de chaussures d'occasion, remises en état dans l'atelier du chausseur au Royaume-Uni, quand la réparation n'est pas confiée à son partenaire The Boot Repair Company. Kenny Wilson explique que le partenariat avec Depop sera testé pendant environ six mois, pendant que l'entreprise planche sur une idée pour développer la revente à plus grande échelle.

À lire sur The Guardian

Walmart étend son service de livraison par drone

Walmart étend les livraisons de drones avec l'opérateur DroneUp offrant ainsi la possibilité d'atteindre 4 millions de foyers américains dans six États - Arizona, Arkansas, Floride, Texas, Utah et Virginie. "Cela nous donne la possibilité de livrer plus d'un million de colis par drone en un an", souligne le détaillant américain. Les livraisons par voie aérienne seront effectuées à partir de 37 magasins, dont 34 gérés par DroneUp.

Walmart teste comment le drone pourrait changer le jeu pour la vente au détail, stimuler la croissance de l'e-commerce et transformer ses magasins en un moyen de surpasser Amazon en termes de vitesse. Il y a deux ans, il a conclu des accords avec trois opérateurs – Flytrex, Zipline et DroneUp – et a lancé des projets pilotes pour livrer des produits d'épicerie, des articles ménagers essentiels et des kits de test Covid-19 à domicile aux clients. La société a refusé de partager les termes des accords. Les clients qui vivent à proximité d'un site de livraison par drone Walmart peuvent commander entre 8 h et 20 h. Chaque livraison par drone entraîne des frais de 3,99 dollars. Les clients peuvent commander des articles totalisant jusqu'à 4,5 kg. Chaque commande est préparée, emballée et chargée en magasin et transportée à distance par un pilote certifié jusqu'à la cour ou l'allée du client. Un câble sur le drone abaisse lentement le colis.

Les commandes doivent être passées sur le site de DroneUp ou via les sites des deux autres opérateurs. Walmart a déclaré qu'il prévoyait d'ajouter éventuellement la capacité de passer des commandes sur son site Web et application. Le distributeur prévoyait que les clients utiliseraient les drones pour obtenir des articles d'urgence, tels que des médicaments en vente libre. Au lieu de cela, beaucoup l'ont utilisé pour plus de commodité. Parmi les articles fréquemment livrés par drone : les batteries, sacs-poubelles, la lessive et des collations aux fruits. Walmart a déclaré qu'il prévoyait de compenser le coût des livraisons en vendant des photographies prises par des drones aux municipalités et aux entreprises locales, telles que les sociétés de construction ou immobilières. Les revenus seront partagés avec l'opérateur de drone.

À lire sur CNBC

Les consommateurs britanniques fréquentent plus de supermarchés pour trouver les meilleurs prix

Les Britanniques qui font face à des difficultés financières augmentent le nombre de supermarchés qu'ils visitent pour trouver les meilleurs prix, dans un contexte d'aggravation de la crise du coût de la vie. La recherche par les consommateurs britanniques du meilleur rapport qualité-prix a entraîné une augmentation de 7 % sur un an du nombre de magasins d'alimentation visités - qu'il s'agisse de leur supermarché habituel ou d'autres établissements - au cours des quatre semaines précédant le 21 mai, indique une étude du cabinet de recherche NielsenIQ. L'inflation est à l'origine de la plus forte contraction du pouvoir d'achat des ménages britanniques depuis au moins les années 1950. En avril, la hausse des prix à la consommation au Royaume-Uni a atteint 9 %, un record depuis près de 40 ans. Selon une étude du cabinet Kantar, plus d'un ménage britannique sur cinq dit éprouver des difficultés à boucler les fins de mois.

D'après l'étude de NielsenIQ, les ventes de produits en promotion ont chuté de 21,5 % le mois dernier à 20,4 % au Royaume-Uni, ce qui suggère que les supermarchés contiennent les offres pour stimuler les ventes alors que les consommateurs cherchent à dépenser le moins possible.

À lire sur Boursorama

Tiffany & Co inaugure son pop-up parisien

La maison de joaillerie inaugure un espace à ses couleurs au coeur de la capitale. Outre ses ambitions retail, cette boutique éphémère se veut également célébrer le patrimoine de la marque et notamment son héritage francophile. C'est dans l'avenue Montaigne et à proximité immédiate du flagship Dior - autre maison du groupe de luxe LVMH - que la griffe américaine pose ses valises pour une durée d'un an.

La boutique proposera les créations iconiques et les nouveautés de la marque. L'espace, réparti sur trois salons feutrés, mise ici sur une scénographie immersive en déclinant notamment sur ses murs les motifs des abat-jour en verre imaginés pour la maison par Louis Comfort Tiffany, fils du fondateur Charles Tiffany, au début du XXe siècle. Ce nouvel espace entend également célébrer le patrimoine de la maison en y présentant une curation de pièces exclusives issues des archives de la griffe. Jusqu'en mai 2023, Tiffany & Co. exposera en effet une sélection tournante de bijoux et d'objets sur diverses thématiques. À l'occasion de l'ouverture du pop-up, la maison joaillière a ainsi tenu à rassembler des pièces célébrant ses liens avec la ville de Paris où ses fondateurs ouvrirent un bureau dès 1850.

À lire sur Journal du luxe

Son retard dans l'e-commerce coûte un milliard d'euros par an à la Belgique

Alors que les achats en ligne des consommateurs belges ont augmenté de 293 % entre 2009 et 2019, l'offre en ligne belge n'a augmenté que de 95 %. L'écart se creuse donc avec les pays voisins comme les Pays-Bas (+253 %) et l'Allemagne (+269 %). En Belgique, la part du commerce en ligne dans le chiffre d'affaires total du commerce de détail n'est que de 3 %, contre 10 % aux Pays-Bas et 12 % en Allemagne. Cela n'est pas sans conséquence : selon l'organisation patronale FEB, la Belgique perd annuellement 0,3 % de son produit intérieur brut à cause de ce retard dans le commerce électronique, ce qui représente 1 milliard d'euros et 6 000 emplois.

À lire sur Retail Detail

Starbucks inaugure un magasin axé sur l'économie circulaire du café

Starbucks ouvre un nouveau magasin sur une aire de repos à Togane City, au Japon. Le magasin est le deuxième du pays à être certifié dans le cadre du "Greener Stores Framework", qui vise à accélérer la transformation du commerce de détail vers des magasins à faible impact afin de réduire les émissions de carbone, la consommation d'eau et les déchets. Le marc de café usagé du nouveau magasin sera recyclé en aliments pour bétail et le lait des laiteries participantes est ensuite utilisé pour créer des boissons artisanales dans environ 200 magasins Starbucks à travers les régions du Kanto et du Kansai. D'autres déchets alimentaires du magasin seront transformés en compost pour cultiver des produits directement à l'aire de repos de Togane City, en coopération avec l'Université agricole de Chiba.

Dans le cadre des efforts mondiaux de Starbucks pour réduire le carbone de 50 % d'ici 2030, le magasin est alimenté par des panneaux solaires sur le toit et de l'énergie renouvelable produite localement. Le système solaire comprendra des batteries qui peuvent fournir une alimentation de secours en cas de panne.

À lire sur Retail News Asia

Monoprix lance le corner Génération Petits-Enfants pour les grands-parents et petits-enfants

Ce corner a pour ambition d'apporter idées et inspirations à des grands-parents pour leurs petits-enfants, et de contribuer ainsi à renforcer les liens intergénérationnels. En partenariat avec la start-up « Grand mercredi », qui oeuvre pour entretenir le lien entre grands-parents et petits-enfants. Le corner propose de nombreux produits et accessoires dont Famileo, le journal personnalisé des familles, le jeu de cartes « Jeu dis tout à mes petits-enfants » ou encore le porte-monnaie sans contact de Money Walkie.

« Depuis plusieurs années, Monoprix transforme ses magasins pour en faire de véritables lieux de vie, prônant ainsi une consommation plus responsable et génératrice de lien. Nous franchissons aujourd'hui une nouvelle étape en nous adressant aux 20 millions de seniors en France qui souhaitent entretenir, au quotidien, la complicité avec leurs petits-enfants », déclare Maguelone Paré, directrice transformation & innovation. D'abord testé dans neuf magasins, le concept pourrait ensuite être progressivement étendu au sein de l'enseigne.

Kroger lance un marché de producteurs en ligne

Le distributeur a lancé un marché de producteurs en ligne à Atlanta en partenariat avec Market Wagon, fournisseur spécialisé dans les circuits alimentaires directs des producteurs. La plateforme a été mise en ligne jeudi 2 juin. Elle dessert les clients dans un rayon d'un peu moins de 100 km couvrant 28 comtés de la région. "Ce projet pilote fait partie de l'évolution de notre activité e-commerce innovante et en croissance rapide, a déclaré Felix Turner, responsable des affaires générales de la division Atlanta de Kroger, dans un communiqué. Ce partenariat renforce l'importance de l'achat local pour les clients, alimenté par des solutions modernes, rentables et efficaces du dernier kilomètre." Tous les produits sont exclusifs et ne sont pas encore proposés dans les magasins Kroger.

Kroger Farmers Market offre un assortiment de plus de 1 150 produits provenant de producteurs locaux, dans des catégories allant des fruits et légumes frais, de la viande, des produits laitiers et des oeufs, boulangerie aux aliments préparés, aux produits non alimentaires. Les clients peuvent choisir de se faire livrer le mardi ou le vendredi. Les acheteurs de la région d'Atlanta peuvent vérifier la disponibilité des livraisons sur le site. Au total, Kroger exploite environ 130 magasins dans la région d'Atlanta.

À lire sur Supermarket News

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page