Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (26-30 juil.)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Walmart, Target et Amazon parmi les retailers les plus polluants, YouTube acquiert la start-up indienne SimSim et les retailers britanniques répercutent leurs hausses de coût sur leurs fournisseurs.

Je m'abonne
  • Imprimer

Walmart, Target et Amazon parmi les retailers les plus polluants

15 retailers génèrent plus de pollution qu'1,5 million de foyers américains chaque année, en raison du recours au transport maritime, selon une étude menée par Pacific Environment et Stand.earth. Parmi ces mauvais élèves figurent Walmart (en première position), Target, Home Depot, Ikea, Amazon, Samsung et Nike.

À lire sur Business Insider.


YouTube acquiert la start-up indienne SimSim

YouTube a fait l'acquisition de la start-up indienne Simsim, spécialisée dans la vidéo dédiée à l'e-commerce et âgée de deux ans. La transaction est estimée à 70 millions de dollars mais son montant exact n'a pas été divulgué. Simsim aide les millions de TPE indiennes à avoir une activité de vente en ligne, avec l'aide de micro-influenceurs.

À lire sur Charged Retail.



Les retailers britanniques répercutent leurs hausses de coût sur leurs fournisseurs

Les acteurs de la grande distribution britannique Asda, Tesco et Sainsbury's facturent à certains de leurs fournisseurs un surcoût destiné à couvrir les frais occasionnés par la hausse de rémunération des chauffeurs-livreurs. Une situation occasionnée par les pénuries liées au Covid (nombreux chauffeurs absents et ruptures d'approvisionnement) et au Brexit. Asda augmente ainsi ses tarifs de collecte de 5%.

À lire sur The Guardian.


© Eisenhans - stock.adobe.com

Amazon sur le point d'accepter les cryptomonnaies?

Amazon a posté en ligne une annonce visant à recruter un "digital currency and blockchain product lead", autrement dit, un expert en cryptomonnaies, repérée par le média Insider. Suite cette révélation d'une possible acceptation de certaines cryptomonnaies par le géant de l'e-commerce, le cours du bitcoin connaît une hausse brutale et approche les 40000 dollars.

À lire sur Bloomberg.


Marks&Spencer prévoit des pénuries en Irlande du Nord en raison du Brexit

En Irlande du Nord, les magasins Marks&spencer seront confrontés à des ruptures de stock lorsque la "période de grâce" prévue dans le protocole du Brexit sera achevée, prévient l'enseigne. Certains produits frais ne seront ainsi pas achalandés durant la période de Noël en raison du risque de péremption durant le transport, en raison de formalités trop restrictives.

À lire sur The Guardian.


Amazon offre des bons cadeaux aux gestionnaires d'immeubles

Amazon propose aux gérants d'immeubles américains des cartes-cadeaux d'une valeur de 100 dollars pour installer des dispositifs de serrures connectées, baptisées "Key for Business", lesquels permettent aux livreurs d'accéder au hall du bâtiment à toute heure.

À lire sur Business Insider.



Les retailers confrontés à des hausses de prix

Aux États-Unis, les retailers auront dépensé 223 milliards de dollars de plus au deuxième trimestre 2021 qu'au deuxième trimestre 2020, selon les prévisions de l'éditeur Salesforce, soit une augmentation de 62%. Une hausse due aux tarifs plus élevés des fournisseurs (+12 milliards de dollars), aux hausses de salaires (48 milliards de dollars) et aux surcoûts logistiques (163 milliards d'euros). Les auteurs de l'étude prédisent une hausse des prix à venir.

À lire sur CNBC.


De nombreux consommateurs inquiets de la publicité multicanale

54% des consommateurs américains et les deux tiers des consommateurs français, britanniques, australiens, espagnols et japonais trouvent la pub digitale, capable de les suivre sur plusieurs devices effrayante, selon une étude menée par Cheetah Digital et Econsultancy. Par ailleurs, 1% déclare ne pas aimer voir des publicités pour des articles qu'il a simplement mentionnés via un message privé à son entourage.

À lire sur eMarketer.


Des lunetiers sanctionnés par l'Autorité de la concurrence

EssilorLuxottica, KVMH, Chanel et de nombreux fournisseurs de lunettes ont reçu une amende de la part de l'Autorité française de la concurrence, en raison de prix imposés auprès des opticiens. Les marques ont également interdit à ces derniers de vendre leurs modèles sur Internet.

À lire sur Les Échos-Investir.


Levi's encourage ses clients à acheter moins

La marque Levi Strass lance une campagne baptisée "Buy Better, Wear Longer", et encourage les consommateurs à porter leurs vêtements plus longtemps, à acheter d'occasion et à recoudre leur garde-robe. Ainsi, le service Levi's Tailor Shops permet aux shoppers d'étendre la durée de vie de leurs jeans.

À lire sur Digital Commerce 360.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page