Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (24-28 mai)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Ikea, comme un air de vacances sur Pinterest, Google ouvre son premier point de vente et Amazon fait auditer son écosystème publicitaire.

Je m'abonne
  • Imprimer

Ikea, comme un air de vacances sur Pinterest

Aux États-Unis, Ikea lance un quiz interactif sur Pinterest, baptisé "Ikea Renocations", pour aider les internautes à donner à leur habitation une ambiance estivale. Les participants répondent à trois questions posées par un chatbot, puis reçoivent un tableau Pinterest inspirationnel et personnalisé en fonction de leurs réponses.

À lire sur Marketing Dive.


Google ouvre son premier point de vente

Après Amazon, Google se met au commerce physique: le groupe ouvrira son premier point de vente cet été, dans la ville de New York. Y seront proposés des téléphones Pixels, les produits Nest, Fitbit. Un service de réparation et un support technique seront également disponibles.

À lire sur Retail Detail.


Amazon fait auditer son écosystème publicitaire

Amazon décide finalement de tomber le masque: la plateforme se prépare à ouvrir ses produits publicitaires à un audit effectué par Media Rating Council. L'organisme étudiera la façon dont Amazon mesure ses publicités "Sponsored product", suivies par "Amazon DSP". Le MRC accrédite les mesures d'impressions vidéo et display, ainsi que les mesures de visibilité.

À lire sur Digiday.


Tesco s'engage un peu plus dans le "bien manger"

Après le développement de sa stratégie liée à l'alimentation saine au Royaume-Uni, l'enseigne britannique Tesco annonce l'extension de son programme Europe centrale. Ainsi, Target y augmentera de 300% le nombre d'alternatives végétariennes d'ici à 2025 et modifiera les recettes de ses produits en marque propre pour les rendre plus équilibrés.

À lire sur ISN Magazine.


L'enseigne russe Mere vise aussi la Belgique

En plus de son arrivée dans l'Hexagone, le hard discounter russe Mere projette d'ouvrir dix supermarchés en Belgique d'ici à la fin de l'année. L'enseigne est déjà propriétaire d'une plateforme de vente en ligne belge. Mere promet un contrôle des prix permis par le rapport direct avec les fournisseurs, la réduction des coûts de fonctionnement et des marges. Les articles (un assortiment très réduit de 1500 et 2000 références) sont exposés sur palettes.

À lire sur Gondola.


Les résultats de Macy's dépasse les estimations

L'enseigne américaine Macy's enregistre un chiffre d'affaires de 4,7 milliards de dollars au premier trimestre 2021, soit une hausse de 56% par rapport à la même période en 2020, marquée par de nombreuses fermetures. Macy's réalise un bénéfice de 103 millions de dollars. Jeff Gennette, P-dg du groupe, estime que les investissements réalisés dans la vente en ligne se sont révélés payants pour Macy's.

À lire sur Forbes.


La Chine, à l'origine de 85% des paiements par QR code

Dans le monde, la valeur des paiements par QR code devrait atteindre l'équivalent de 2,22 billards d'euros d'ici à 2025 et 85% des transactions devraient émaner de Chine, selon une étude menée par AksjeBloggen.com. La hausse de ce canal provient de sa capacité à combiner paiements et fidélisation client, pour un coût faible. De même, les transactions par QR code en Amérique latine devraient augmenter de 3500% d'ici à 2025.

À lire sur ISN Magazine.


La croissance de Target dopée par les visites en magasin

L'enseigne américaine Target voit ses ventes grimper de 23% au premier trimestre par rapport à 2020 et étend sa part de marché de plus d'un milliard d'euros. Le nombre de visiteurs en magasin a crû de 17% par rapport au premier trimestre 2020 et le panier moyen est en hausse de 5%.

À lire sur Forbes.


Under Armour hausse le salaire minimum de ses salariés

L'enseigne Under Armour fixe un salaire horaire minimum de 15 dollars pour ses salariés américains, contre 10 dollars auparavant, et 15,25 dollars canadiens pour ses autres collaborateurs nord-américains. L'entreprise suit le mouvement lancé notamment par Target et McDonald's, en vue de faciliter les recrutements, suite à la crise sanitaire.

À lire sur Business Insider.


© Elnur - stock.adobe.com

Les marques d'alcool se mettent à la pub en ligne

Les marques d'alcool augmentent leurs dépenses publicitaires de 4,9% dans le monde, voire 5,3% au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Russie, dans le cadre d'une stratégie de premiumisation, selon une étude menée par Zenith. S'y ajoute une bascule vers les plateformes en ligne, afin de tenter de recréer l'expérience de marque pour des consommateurs bloqués chez eux.

À lire sur The Drum.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page