Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 5 leçons du Blockchain Day

Publié par Stéphanie Marius le

Demande d'une réglementation sur les cryptoactifs, fin des ICO sauvages et des intermédiaires dans le processus de paiement... Retour sur les enseignements du Blockchain Day, dont la première édition était organisée à Paris.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les acteurs de la blockchain réclament un système légal lisible

Pierre Person, député de la 6e circonscription de Paris et rapporteur de la mission d'information sur les monnaies virtuelles, ouvre le Blockchain Day par une certitude: "La blockchain va structurer l'économie de demain et redonner de la souveraineté à l'individu, qui est aujourd'hui confisquée par des tiers qui concentrent le pouvoir." Le député ajoute néanmoins un bémol: "Si nous n'avons pas de réglementation fiable et lisible, nous raterons des opportunités. Bruno Lemaire [ministre de l'Économie et des Finances] et Mounir Mahjoubi [secrétaire d'État chargé du Numérique] sont conscients de la nécessité de cette mise en oeuvre."

Ainsi, se tiendra en avril une mission parlementaire consacrée à la blockchain et aux cryptoactifs.

Une flat tax à 30% pour les revenus provenant des cryptoactifs

Les investissements impliquant des cryptoactifs étaient jusque-là soumis à un impôt de 60%. Pierre Person, député de la 6e circonscription de Paris et rapporteur de la mission d'information sur les monnaies virtuelles, plaide pour la mise en place d'un prélèvement forfaitaire unique (PFU, ou flat tax) à un taux de 30%. "En revanche, les investissements d'un cryptoactif à un autre ne seront pas fiscalisés", précise-t-il. Les gains réalisés seront imposés lors de leur transformation en monnaie fiduciaire (en euros).


La fin des intermédiaires

"Les banques commencent seulement à se tourner vers la blockchain. La courbe d'apprentissage est très raide et l'adoption sera lente", prédit Balazs Deme, CEO d'Herdius. Au sein de l'écosystème de paiement blockchain, les acteurs intermédiaires sont voués à la disparition. "Airbnb ne possède pas d'hôtels, Facebook ne produit pas de contenus, Alibaba n'a pas d'inventaire, on peut donc imaginer que les acteurs de la fintech n'auront plus besoin de banques", présage Paul Bougnoux, associé fondateur de Largillière France, Psion Finance. "Les paiements deviendront invisibles, instantanés et gratuits", conclut Marten Nelson, cofondateur et CMO de Token.

Les ICO sauvages, c'est fini

"De nombreuses start-up effectuent des ICO [méthode de levée de fonds fonctionnant via l'émission d'actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies, NDLR] car il est facile de lever des fonds de cette façon", affirme Marina Titova, jead of ICO advisory at NKB Group. Or, le marché a aujourd''ui un regard plus critique sur ces opérations, il est donc important d'expliquer précisément ce que l'on vend et quel est le projet derrière une ICO. "Il y a deux ans, on pouvait ouvrir un nom de domaine et lever 20 millions de dollars sans plus de précisions", rappelle Graeme Moore, vice president of marketing de Polymath.

La valeur d'un utility token est source de conflit d'intérêts

La base d'utilisateurs d'une entreprise ne suffit pas à garantir le succès d'une tokenisation. "Il s'agit de comprendre si le token produit lors d'une ICO a du sens et s'il génère de la valeur", affirme Marina Titova, head of ICO advisory de NKB Group. D'ailleurs, les utility tokens (actif numérique émis et échangeable sur une blockchain), à la différence de security tokens, dont la valeur est fondée sur un actif extérieur, créent un conflit d'intérêts entre les mineurs (personnes qui mettent la puissance de calcul de leur matériel pour valider un ensemble de transactions à l'intérieur d'un bloc), les utilisateurs de la blockchain et les investisseurs, explique Marcin Rudolf, fondateur de Neufund.

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page